Interview franchise Cash Converters

Un entretien avec Cédric Van Deuren

Cédric Van Deuren - le

Ouvert à l’été 2005, le Cash Converters d’Avignon a déjà atteint son rythme de croisière. Cédric Van Deuren, franchisé de l’enseigne d’achat-vente, nous explique les raisons de ce succès…

: Bonjour Monsieur Van Deuren, comment avez-vous connu Cash Converters ?

Cédric Van Deuren : J’ai travaillé pendant 16 ans dans le groupe Mars, mais j’ai toujours eu envie de créer ma société. J’ai alors vu une publicité pour Cash Converters et j’ai trouvé leur concept assez intéressant, d’autant plus que j’étais déjà client des dépôts-ventes.

Comment devient-on franchisé Cash Converters ?

Une fois ma décision prise, j’ai passé trois mois dans leur école de formation, ce qui m’a permis de me frotter au métier concrètement, d’apprendre le management, l’achat, la vente mais aussi la gestion des relations humaines.

Quelles relations entretenez-vous avec la direction du réseau ?

Les dirigeants ont toujours été là pour donner des conseils, et donner le coup de pouce nécessaire, lors d’un rendez-vous crucial à la banque ou dans la recherche des locaux. Je dirai que les relations qui se tissent sont saines, transparentes et sérieuses…en un mot : elles sont « entrepreneuriales », si vous me permettez l’expression.

Après quelques mois d’activité, êtes-vous satisfait de vos premiers résultats ?

Nous avons ouvert le magasin le 23 août 2005 et les ventes ont débuté le 16 septembre. Aujourd’hui, nous avons dépassé les previsions d’achat, ce qui nous satisfait et va bien au-delà de notre point limite et de nos objectifs. A vrai dire, je n’ai qu’une hâte : ouvrir un second magasin !
 

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Occasion dépôt vente : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Leader de l'achat-vente d'objets d’occasion et reconditionnés

Apport 50 000 €

Franchise Cash Converters

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Cash Converters il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise dépôt vente
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise dépôt vente

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Gamecash
Gamecash

Apport 50 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Apport 50 000 €

Franchise Cash Express
Cash Express

Apport 50 000 €