Interview franchise Crédit Conseil de France

Interview de Jean-Charles Hythier, de la franchise Crédit Conseil de France

Jean-Charles Hythier - le

Professionnel depuis de nombreuses années du financement de prêts, Jean-Charles Hythier, passé le cap de la quarantaine, a souhaité poursuivre son métier en se mettant à son compte. Il a opté pour la franchise Crédit Conseil de France pour cela, et nous explique les raisons de son choix

: Quel fut votre parcours professionnel, en résumé, avant de créer votre entreprise ?

Jean-Charles Hythier 2Jean-Charles Hythier : J’ai passé plus de 20 ans chez GE Money Bank, une filiale de General Electric spécialisée dans le financement de prêts pour les particuliers, et j’y ai occupé successivement de nombreux postes, passant 10 années sur le terrain, puis 10 années au siège pour devenir finalement directeur des opérations de la banque.

Pourquoi avoir choisi la franchise pour vous lancer, et en particulier une franchise dans le secteur du regroupement de crédits ?

Je caressais l’idée depuis 4 ou 5 ans de devenir indépendant, car malgré mon poste et mes responsabilités (200 personnes à manager), je ressentais une certaine frustration, due à la taille et à la pesanteur du groupe pour lequel je travaillais, et que j’ai finalement quitté. Je me suis alors donné 6 mois pour profiter de ma famille, me reposer et réfléchir. J’ai contacté différentes franchises, que ce soit dans l’immobilier ou dans le courtage en crédits, avant de rencontrer Fabien Monvoisin de Crédit Conseil de France avec lequel le courant est tout de suite passé.

Quels sont les motifs qui vous ont fait choisir le groupe Crédit Conseil de France ?

Je pense que dans le domaine de la restructuration de crédits, s’intégrer à une enseigne existante permet de démarrer sous de bons auspices. En effet, Crédit Conseil de France m’a immédiatement mis en contact avec un réseau de prescripteurs, et le concept de la franchise propose une prise en charge du client de A à Z, avec à la clé l’ensemble des solutions de financement disponibles sur le marché.

Comment se déroule la formation initiale proposée par Crédit Conseil de France, et quel laps de temps dure-t-elle ?

Elle s’étale sur huit semaines, dont une grande partie se déroule en immersion dans des agences en activité. Il nous est donné l’occasion d’assister à des rendez-vous, d’appuyer sur les thématiques qu’on maîtrise, de combler nos éventuelles lacunes ou encore de se familiariser avec les aspects techniques et les produits proposés. A chaque étape, on subit des contrôles, et une validation finale vient couronner l’ensemble de la période. La formation est entièrement adaptée aux profils de candidats, et j’ai vraiment le sentiment d’être désormais totalement opérationnel, alors que mon agence est en phase d’ouverture.

Justement, quel est votre état d’esprit, à quelques jours de votre démarrage effectif sur le terrain ?

Je suis réellement euphorique et en pleine confiance, car j’ai le sentiment que Crédit Conseil de France m’a donné tous les outils pour être performant dès ma première journée… Je n’ai qu’une hâte : ouvrir mon agence et aller à la rencontre de mes clients.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

117 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Produits financiers, assurance : ces entreprises en croissance recrutent

AXA Prévoyance & Patrimoine
AXA Prévoyance & Patrimoine

Expert de la Protection Sociale et Patrimoniale

Apport 0 €

Franchise CrediPro
CrediPro

Courtage en crédits professionnels

Apport 25 000 €

Franchise Crédit Conseil de France

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Crédit Conseil de France il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise courtage crédit et assurance
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise courtage crédit et assurance

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise CrediPro
CrediPro

Apport 25 000 €