Interview franchise Le Jardin des Fleurs

Interview de Aude Laffitte, responsable marketing et communication de l’enseigne Jardin des Fleurs

Aude Laffitte - le


: Comment se positionne votre enseigne par rapport à la concurrence ?

Aude Laffitte : Nous nous positionnons comme fleuriste en libre-service sur le marché. A l’extérieur de nos magasins, en étalage, nous proposons une large gamme de bottes de fleurs coupées, pour une vraie liberté de choix donnée aux clients. A l’intérieur, le consommateur a la possibilité de faire créer son bouquet ou de choisir parmi une offre de bouquets et de compositions. Nous recherchons la qualité des produits et du service avant tout, pour fidéliser la clientèle. Largeur de gamme, prix compétitifs, savoir-faire de fleuriste… notre enseigne ne choisit pas la facilité.

Quel est le profil du candidat franchisé ?

A l’origine, il n’est pas nécessaire de posséder un savoir-faire horticole. Il faut des compétences de management avec une fibre commerciale. Mais également, de la motivation et de l’implication pour tenir un magasin Jardin des Fleurs.

Quels sont les points forts de votre réseau ?

Notre formation, à la fois pratique et théorique, dure entre 9 et 12 semaines, dont six en magasin. Elle porte aussi bien sur le métier de manager, la communication, l’achat des fleurs, l’informatique, les spécificités du concept Jardin des Fleurs, que sur le savoir-faire de fleuriste.
En complément de cette formation initiale, pendant la recherche de leur emplacement, les nouveaux franchisés Jardin des Fleurs participent à l’ouverture d’autres magasins du réseau, afin d’être opérationnel dès le premier jour de leur propre activité.
La formation est d’ailleurs permanente tout au long du contrat de franchise. Elle peut être spécifique - comme le savoir-faire deuil -, porter sur le management ou la gestion… Lors du dernier semestre, la moitié des employés de notre réseau, soient environ 150 personnes, ont participé à notre formation « accueil & vente ».
En termes d’animation sur le terrain, au lieu de privilégier une sectorisation par région, nous avons préféré des animateurs spécialisés par secteur, sur quatre domaines principaux : le produit (fleurs, plantes et produits associés), le concept et merchandising, l’emballage et communication, et enfin, le commerce (vente, relation client). Les conseils apportés aux franchisés sont ainsi plus pertinents, même si cela implique plus de temps sur les routes pour les animateurs…
Enfin, toujours dans le but de répondre de la manière la plus précise aux besoins des franchisés, nous avons instauré des instances de dialogue avec les membres de notre réseau. D’une part, un conseil national composé de huit franchisés et de membres de la société franchiseur, qui définit les axes de développement du réseau. D’autre part, trois Commissions (Communication, Informatique, Achats), constituée de 3 à 5 franchisés, qui mettent en place, en collaboration avec les services du franchiseur, les actions prévues par le conseil national.

Quelles sont les perspectives de développement de votre enseigne ?

En 2007, nous avons ouvert 16 magasins. Cela porte à 92 le nombre des points de vente Jardin des Fleurs. En 2008, nous comptons maintenir le même nombre d’ouvertures que ces dernières années, soient 15 à 20 ouvertures annuelles. Nous avons déjà une quinzaine de franchisés qui sont soit en travaux, soit en recherche d’emplacement. Ces chiffres comprennent les ouvertures de magasins « satellite », second concept du Jardin des Fleurs, dédié aux franchisés actuels souhaitant mailler leur ville rapidement. Nous favorisons ainsi le développement interne via nos franchisés actuels.
D’autre part, 4 formations initiales sont prévues en 2008 pour accueillir de nouveaux franchisés Le Jardin des Fleurs.
Pour l’international, nous ouvrirons notre premier magasin en Angleterre courant 2008, à Londres, et notre second à Prague.

Un mot de conclusion ?

L’enseigne Jardin des Fleurs se positionne sur la qualité ; et elle en est régulièrement récompensée. Elle a reçu, par exemple, en 2007, la Graine d’Or du Meilleur Service rendu au client, un prix décerné par les consommateurs eux-mêmes ! La qualité reste donc notre axe de développement.


Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Le Jardin des Fleurs ?

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 50 000 €

Pour devenir franchisé Le Jardin des Fleurs il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise fleuriste
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise fleuriste

Actualités

Interviews