Interview franchise MediaClinic

« MediaClinic, un nouveau concept techno et économie circulaire »

Philippe Cougé, Directeur Général
le | Franchise commerce

Déjà à la tête de GameCash (concept de jeux video d'occasion), Philippe Cougé lance une deuxième enseigne répondant au nom de MediaClinic. Le fondateur et dirigeant a répondu à nos questions, notamment à propos des profils qu'il recherche pour se déployer partout en France...

: Sur quelle base repose le concept de MediaClinic ?

Philippe CougéPhilippe Cougé : Il s'agit d'un concept qui ne connaît réellement aucun concurrent direct en France, puisqu'il allie plusieurs métiers réunis sur un seul et même lieu. Nous proposons à la fois la réparation d'appareils hi-tech, des services de dépannage informatique (sur place et à domicile), l'achat et la vente d'accessoires et de matériel multimedia reconditionné et garanti, et enfin des sessions de formation à destination des particuliers comme des entreprises. Car MediaClinic est positionné à la fois en B to C et en B to B, répondant aux demandes de l'ensemble d'une clientèle intéressée et adepte de haute-technologie. Ce qui fait la différence avec d'autres enseignes, c'est l'accent mis sur le côté économie circulaire (car nous prolongeons la durée de vie des produits en les réparant) et la facilité de duplication du concept, qui peut trouver des débouchés non seulement en France mais également dans toute l'Europe, en Amérique ou en Asie, à travers des master-franchises.

Où souhaitez-vous implanter vos magasins et combien de personnel faut-il ?

Nous cherchons des emplacements en centre-ville, des lieux de passage attirant des personnes souhaitant faire réparer leur téléphone mobile rapidement et à peu de frais. Les boutiques sont dotées d'un espace de vente de 20 à 30 mètres carré, présentant les produits reconditionnés. A l'arrière, on trouve un atelier de réparation et un espace de stockage pour les pièces détachées. Quant au personnel, il se compose idéalement d'un dirigeant-franchisé, un technicien et un commercial. Nous visons un chiffre d'affaires moyen de 300 000 € et une rentabilité atteignant 55 à 60%.

Quelles sont vos perspectives ?

Nous lançons la franchise ces jours-ci, mais nous avons ouvert des boutiques-pilotes afin de nous assurer de la viabilité de notre concept et les résultats sont probants. Ainsi, le point de vente de Brive, exploité depuis septembre 2016, a dépassé les 4 200 transactions, vendant 5 230 articles pour un panier moyen de 85.70 €. Le chiffre d'affaires y a atteint les 310 000 € hors taxes sur un an, pour une marge brute produite de 181 000 €. Le second magasin, situé à Saint-Jean de Luz, en est déjà à 300 000 € au bout de six mois d'activité, ce qui est plus qu'encourageant et prometteur.

Quels profils ciblez-vous en tant que franchisés ?

Nous sommes à la recherche de personnes qui croient dans notre concept, c'est à dire des franchisés mêlant les valeurs humaines que sont l'humilité, la passion et le respect du client. L'idéal serait d'avoir une attraction pour la technique, pour l'économie circulaire et posséder des qualités de commerçant. Nous fournissons une formation complète avant l'ouverture puis un suivi régulier tout au long du contrat, afin d'accompagner nos équipes vers la réussite.

                                                   Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 14 votants

Vous souhaitez devenir franchisé MediaClinic ?

Franchise MediaClinic
MediaClinic

MediaClinic est une enseigne de proximité qui achète, revend et répare tous vos produits multimédia.

Apport 15 000 €

Pour ouvrir une franchise MediaClinic il faut un apport personnel de 15 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise téléphonie et les franchises du secteur Commerces spécialisés.