Interview franchise Meilleurtaux.com

« Nous pensons franchir le seuil des 300 points de vente en 2018 »

Guillaume Cazaban, Directeur du Développement
le | Franchise Services particuliers

Directeur du Développement de Meilleurtaux.com, Guillaume Cazaban a répondu à nos questions à propos du concept, de l'historique et des profils qu'il recherche afin d'accélérer le maillage du territoire. Interview

: Comment Meilleurtaux.com a-t-il vu le jour ?

Guillaume CazabanGuillaume Cazaban : Contrairement à la plupart des marques du marché, Meilleurtaux.com présente la particularité d'être né sur le web en 1999, avant d'ouvrir ses premières agences physiques en 2001 puis de passer à la franchise à partir de 2006. Cette synergie web/agence, nous permet d’être toujours au plus près de nos clients. Nous proposons nos services à la fois aux particuliers (courtage en crédit, restructuration de crédits, assurance...) et aux professionnels, ce dernier marché très prometteur étant récent pour nous.

Combien d'agences comptez-vous ?

Au dernier pointage, nous comptions 256 agences en France, ce qui fait de nous le premier acteur du pays dans notre domaine. Nous avons ouvert une demi-douzaine d'unités depuis le début de l'année et nous tablons sur une vingtaine supplémentaire avant le 31 décembre, pour arriver à la barre des 280. Déjà bien implantés dans les grandes agglomérations, nous concentrons nos efforts désormais dans les villes de taille moyenne, notamment dans le centre de la France. A plus long terme, nous pensons franchir le seuil des 300 points de vente en 2018 en favorisant la multi-franchise : aujourd'hui, 60% de nos franchisés exploitent plus d'une agence.

Quel serait le franchisé idéal selon vous ?

Nous privilégions des profils de commerçants, à l'aise dans le contact client, qu'il s'agisse de particuliers ou de professionnels. Il faut aussi avoir des qualités de manager, car les agences fonctionnent avec deux collaborateurs au départ, avant une montée en charge qui peut rapidement faire atteindre le seuil de 10 salariés. Il est aussi nécessaire de bien connaître le tissu local et dans le meilleur des cas, avoir déjà exercé dans les métiers de la banque ou de l'immobilier, sans que cela soit indispensable.

Pouvez-vous nous parler de la formation Meilleurtaux.com ?

Après une formation initiale de deux semaines au siège et d'une semaine en agence, Meilleurtaux.com propose des modules tout au long de l'année, à l'intention des franchisés mais également pour leurs salariés. La période de démarrage est particulièrement importante, c'est pourquoi nous apportons à ce moment-là notre expertise et notre aide dans divers domaines comme la recherche du bon local, le montage financier ou tout ce qui concerne l'aménagement.

Comment souhaitez-vous conclure ?

Rejoindre Meilleurtaux.com, c'est faire le choix d'entrer chez le leader du marché et bénéficier d'une notoriété sans égale. Notre site Internet, particulièrement bien référencé, amène de nombreux clients à nos franchisés, ce qui leur permet de se lancer en minimisant les risques.

                         Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 2/5 basée sur 1 votant

Vous souhaitez devenir franchisé Meilleurtaux.com ?

Franchise Meilleurtaux.com
Meilleurtaux.com

Courtage en prêts immobiliers aux particuliers

Apport 50 000 €

Pour devenir franchisé Meilleurtaux.com il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise courtage crédit et assurance et les franchises du secteur Services aux particuliers.

Interviews

Actualités