Interview franchise Réauté Chocolat

Témoignage de France Petitpas, franchisée Chocolats Roland Réauté

France Petitpas, le | Franchise commerce

Début février, nous avons rencontré France Petitpas, franchisée de l’enseigne Chocolats Roland Réauté, qui est implantée dans la ville de Plaisir (78) depuis le mois de mars 2010. Satisfaite de ses premiers exercices, elle prévoit d’ouvrir une deuxième boutique en septembre 2013.

: Pouvez-vous nous raconter comme vous êtes devenue franchisée Chocolats Roland Réauté ? Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

France PetitpasFrance Petitpas : Ingénieur pendant 15 ans chez Alcatel Lucent, j’ai toujours eu envie au fond de moi d’entreprendre. Monter ma propre affaire et être à mon compte faisait partie de mes ambitions. Il fallait juste que je trouve la bonne idée. Le véritable déclencheur de ma démarche a été l’annonce des premiers plans sociaux chez Alcatel Lucent en 2006-2007. La franchise m’est apparue comme une bonne solution. On n’est pas seul et cela est moins risqué. J’ai commencé par visiter le salon de la franchise de Paris trois années de suite, en rencontrant plusieurs responsables d’enseigne.

Justement, avez-vous pensé tout de suite au secteur du chocolat, très bien représenté dans le monde de la franchise ?

Le chocolat n’est pas le premier secteur que j’ai regardé. J’ai bien étudié les possibilités dans l’immobilier mais aussi dans les services à la personne, le bien être, les instituts de soins et les salles de gymnastique.

A vrai dire, c’est surtout le concept de Chocolats Roland Réauté qui m’a séduit. Autant j’avais comparé l’offre des réseaux dans l’immobilier, autant dans le chocolat je n’ai pas hésité. C’était Chocolats Roland Réauté, un point c’est tout ! Son concept de libre-service situé en périphérie n’avait pas et n’a toujours pas d’équivalent.

Pouvez-vous nous raconter votre démarrage en tant que franchisée ? Quel bilan tirez-vous de cette première expérience ?

En mars 2010, j’ai ouvert mon point de vente (289 m²) à Plaisir (78) juste à côté du magasin Ikea. C’était juste 15 jours avant Pâques. Cela a été le rush tellement nous avons eu du monde dans le magasin. Le week-end de Pâques, il y a eu jusqu’à 1 300 clients par jour. Nous n’arrivions même pas à réapprovisionner les rayons. Cela reste un excellent souvenir. Nous avons mobilisé nos proches pour nous aider. Nous avons été tout de suite dans le bain.

Pour la première année civile complète, nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 960 000 euros. L’investissement total avoisinant les 570 000 euros, tout compris (local, travaux, agencement..), ce qui représente un montant très important pour cette enseigne mais les travaux étaient aussi conséquents.

Avec le recul, feriez-vous le même parcours ? Et demain, quels sont vos projets ?

Sans aucun problème, je le referai. Avant d’être franchisé, ce qui me préoccupait, c’était de trouver le moyen de me reconvertir. Cela a entrainé un changement de train de vie mais qui s’est accompagné d’un vrai changement de vie et de rythme. Je l’ai très bien vécu.

Je prévois d’ailleurs d’ouvrir un deuxième point de vente en septembre 2013, à Sainte Geneviève des Bois (91). Dès le départ, j’ai eu comme projet d’ouvrir plusieurs magasins Chocolats Roland Réauté. A terme, mon objectif est d’en exploiter trois !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 1 votant

Chocolat : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 50 000 €

Franchise Péchés Gourmands
Péchés Gourmands

Biscuits - Confiseries - Chocolats

Apport 60 000 €

Vous souhaitez devenir franchisé Réauté Chocolat ?

Franchise Réauté Chocolat
Réauté Chocolat

Fabricant français et franchiseur reconnu

Apport 100 000 €

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour créer une franchise Réauté Chocolat il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 50 000 €

Franchise Yogurt Factory
Yogurt Factory

Apport 30 000 €