Actualités de la franchise

Franchise Cuisines. Success Story de deux franchisés Cuisines AvivA

le
Retour sur le parcours de deux hommes d’affaires au sens inné du business

Yannick et Jean-François NOIREAU travaillaient déjà ensemble en tant que salariés pour un
constructeur de maisons individuelles. Simples, drôles, fins, sociables : mettre en confiance le
client est une de leurs spécialités. Des qualités de professionnels de l’immobilier transposables
dans le monde des cuisinistes : ils savaient vendre des maisons, ils excellent dans la vente
de cuisines, le pivot central de l’habitat !
A seulement 36 et 44 ans, ces franchisés font preuve d’un sens inné du business avec
beaucoup de pragmatisme et d’humanité.
AvivA porte une attention toute particulière quant au choix de ses franchisés et recherche justement cette intelligence émotionnelle chez ses candidats. Plus que le simple achat d’une cuisine, AvivA considère le projet de vie d’une personne en proposant une pièce à vivre qui leur correspond.
Outre leurs qualités et compétences de commerçants, de managers et de gestionnaires, les
franchisés, tout comme Yannick et Jean-François, adhèrent aux valeurs, procédures et méthodes
AvivA, prouvées et éprouvées au sein du réseau interne.

Le défi de deux entrepreneurs : devenir son propre chef grâce au choix de la franchise
Une volonté d’indépendance conjuguée à une certaine sécurité les a menés au choix de la
franchise. C’est au Salon de La Franchise de Paris en mars 2009 que Yannick et Jean-François
prennent contact avec AvivA pour la première fois.
Tous les facteurs étaient réunis pour faire de leur ouverture un beau succès.
Pour le lancement de leur magasin puis tout au long de leur croissance, le franchiseur AvivA a mis ses services à la disposition des deux cousins NOIREAU : formation, communication, informatique, achats... services supports nécessaires auxquels ils n’auraient pas eu accès s’ils avaient été commerçants indépendants. Yannick et Jean-François ont ainsi pu se concentrer dès le début de leur aventure sur leur coeur de métier.
Après huit mois d’activité, les deux entrepreneurs ont déjà réussi un premier pari : être désormais à l’origine de leur propre emploi.

Les critères de choix de la franchise AvivA
Un marché d’avenir : La cuisine low cost
Jean-François se souvient : « Au départ, je n’étais pas vraiment attiré par le métier de cuisiniste, qui souffre parfois d’un déficit d’image... Mais le low cost, c’est un luxe pour le vendeur! Cette notion riche de sens en redonne à notre métier. On se sent fiers de nos produits et à l’aise dans nos ventes. De plus, notre démarche de transparence permet aux clients de comprendre la justesse de nos prix. Ils sont moins tendus que ceux que nous rencontrions dans l’immobilier, c’est agréable pour nous. Et il y aura toujours des vendeurs de cuisines, car c’est un métier d’avenir qui a une réelle valeur ajoutée »
Yannick et Jean-François l’ont bien compris : « le contexte actuel de crise est une opportunité pour le low cost car il correspond à une évolution des comportements d’achat. L’offre low cost ne
demande donc qu’à exploser ». Ils nous expliquent la logique des consommateurs :
« Face à une baisse de leur pouvoir d’achat, plutôt que d’acheter moins, les consommateurs optent pour « l’achat malin » afin de préserver leur niveau de consommation et de bien-être. Ils sont à la recherche de l’essentiel pour moins cher et ne sont plus prêts à acheter du superflu.
Toutes les couches de la population ont adopté ces stratégies comme modes d’achat futés, ce qui offre de belles années de croissance à notre enseigne. »

Vous souhaitez devenir franchisé AvivA Cuisines ?

Franchise  AvivA Cuisines
AvivA Cuisines

Garanti à vivre

Apport 80 000 €

Interviews

Actualités