Actualités de la franchise

Guy Hoquet l’Immobilier dévoile le bilan du marché de l’immobilier

le

En 2020, beaucoup d’incertitudes ont tourné autour du marché immobilier. Néanmoins, Guy Hoquet l’Immobilier a remarqué que cette période a renforcé le besoin des Français surtout en espace.

Guy Hoquet revient sur les chiffres de l’immobilier

Si l’année 2019 a représenté un record pour l’immobilier, 2020 a engendré un repli d’activité considérable pour le marché. Cependant, avec une régression du volume de ventes de 9% au niveau national, également enregistrée par Guy Hoquet, il a prouvé sa robustesse.

En réalité, les deux confinements ont accentué l’envie d’espace chez les Français. Au global, les appartements affichent un repli de 19% contre les maisons. Les maisons ont vu leur part dans le volume de ventes croitre de 10% vs 2019.

Les biens vendus par Guy Hoquet sont en moyenne 4% plus grands que l’année d’avant. Ainsi, les grandes villes sont les moins appréciées, comme Paris où le réseau affiche une régression de 16.5% des ventes.

Guy Hoquet a réalisé une croissance globale des prix moyens au m2, tant pour les appartements (+3,5%) que pour les maisons (+5,3%). Les biens en province se sont vendus 8,3% plus chers qu’en 2019. Paris connaît aussi une légère augmentation de 0,9% alors que Bordeaux affiche un repli de 0,6%.

Malgré sa particularité, 2020 a permis à Guy Hoquet de prouver son adaptabilité, la qualité de l’accompagnement qu’il offre aux Français, l’efficacité de son organisation en franchise…

Pour 2021, une hausse de 6,4% s’affiche déjà sur les deux premiers mois et tous les indicateurs sont au vert !

Vous souhaitez devenir franchisé Guy Hoquet l'Immobilier ?

Franchise Guy Hoquet l'Immobilier
Guy Hoquet l'Immobilier

Franchiseur d'Agences Immobilières

Apport 40 000 €

Actualités

Interviews