Actualités de la franchise

Monsieur Guy Hoquet en toute simplicité ... extraits de l'interview avec Yves Sassi

le
"J’avais sans doute cet état d’esprit un peu aventurier de l’entrepreneur. En 1968, j’ai eu mon CAP de comptabilité. Mes parents ne voulaient pas financer mes études, alors que j’étais un bon élève. J’ai décidé de m’engager dans la marine. J’avais 17 ans et, déjà, je prenais mon travail très au sérieux ....Lorsque j’ai été « chassé » par le patron du CNIT à la Défense en 1989, j’étais capitaine. Mais au bout d’un an et demi les projets de reconstruction étaient terminés et le boulot de directeur des achats n’avait plus le même intérêt, je suis donc parti me mettre à mon compte..... Dans les « méchants » il y a les groupes immobiliers qui ont tout fait pour me barrer la route, m’interdire les salons, me faire des coups bas, car ils n’ont pas supporté ma réussite et puis les banques qui n’ont jamais joué le jeu alors que ma réussite était exceptionnelle. Je n’avais aucune fortune personnelle, ils ont donc refusé de me soutenir.... J’ai longtemps été seul dans cette vie d’entrepreneur. J’ai souffert de cette solitude et de cette absence de confiance de la part de mes proches... Et puis, il y a mes enfants. J’en ai 5 dont des triplés. Ils sont naturellement ma grande fierté, mais j’avoue que je n’ai sans doute pas été le père idéal. J’étais peu présent, peu disponible....Ma plus grande satisfaction est de créer aujourd’hui de façon directe et indirecte environ 500 emplois par an... La simplicité avant tout, ma famille est essentielle et peu de choses me suffisent pour être satisfait, des amis autour d’un bon repas… Je suis aujourd’hui un homme heureux parce que je travaille avec une équipe formidable, même si j’ai par ailleurs été trahi par des associés en lesquels j’avais confiance. Ce que j’aime, c’est faire tout pour que mon entreprise réussisse..."

Vous souhaitez devenir franchisé Guy Hoquet l'Immobilier ?

Franchise Guy Hoquet l'Immobilier
Guy Hoquet l'Immobilier

Franchiseur d'Agences Immobilières

Apport 40 000 €

Actualités

Interviews