Actualités de la franchise

Les professionnels Norauto conseillent leurs clients à propos du nouveau contrôle technique

le | Franchise Automobile

Le 20 mai prochain, une nouvelle version du contrôle technique automobile sera mise en œuvre. Dans ce cadre, les experts du réseau Norauto démêlent le vrai du faux à ce sujet et conseillent leurs clients pour aborder le nouveau contrôle technique sereinement.

Qu’apportera le nouveau contrôle technique ?

Plusieurs rumeurs et ambiguïtés tournent autour du nouveau contrôle technique. Les professionnels Norauto rassurent : « Il ne faut rien exagérer… il faut arrêter de faire peur aux gens, le contrôle ne changera pas radicalement ».

En effet, le temps de contrôle a changé avec l’apparition de nouveaux éléments et méthodologies. D’autre part, la défaillance critique, un outil déjà appliqué pour les poids lourds, permettra au conducteur, lors d’une défaillance grave, d’immobiliser son véhicule jusque minuit et d’engager les réparations jusqu’à deux mois.

La contre-visite deviendra payante puisqu’elle prendra 15 minutes de plus par rapport à l’actuelle et avec les défauts majeurs qui seront nombreux.

Des conseils pratiques pour un véhicule au point

Pour éviter le gonflement soudain de sa facture d'entretien, les experts Norauto proposent de :

  • Suivre des stages Automalins pour bénéficier des échanges et des réponses concrètes des professionnels Norauto,
  • Faire le diagnostic EcoContrôle pour découvrir les dérives et défaillances potentielles dues à l’encrassement du moteur,
  • Appliquer le Pass Entretien pour maintenir toute l’année son véhicule bien entretenu, avec un budget maitrisé. En complément, Norauto crée l’abonnement pour l’entretien automobile à partir de 29€/mois sur 36 mois. La formule dépend du type de véhicule, du kilométrage annuel effectué et des options choisies par le propriétaire.

Vous souhaitez devenir franchisé Norauto ?

Franchise Norauto
Norauto

Centre-auto, équipement, entretien, réparation

Apport 100 000 €

Interviews

Actualités