Actualités de la franchise

Norauto combat les idées reçus répandues sur la franchise

le

Norauto, le réseau de centres-auto, équipement, entretien et réparation, choisit de combattre les idées reçues sur la franchise à travers une série d’articles.

Beaucoup trop d’idées reçues répandues autour du monde de la franchise

Première idée : “Pour être franchisé, il faut avoir été entrepreneur avant”. Cette idée est complètement fausse. Il n’est pas obligatoire d’avoir été dans le monde de l’entrepreneuriat ni d’avoir un énorme CV. L’enseigne accompagne les franchisés sur les différentes étapes du lancement de la franchise. Il suffit d’être intéressé par le monde de l’automobile et la formation offerte par Norauto se chargera du reste. Celle-ci se passe en trois étapes :

Première étape : Théorie de la franchise, avec des thématiques comme le management et le droit social. Elle est appelée “Certificat Entrepreneurs Franchisés”. Elle est aussi l’occasion de faire la rencontre de toute l’équipe de Norauto Franchise et de découvrir le métier de directeur de franchise automobile.

Deuxième étape : Place à la pratique ! Complètement personnalisée, cette deuxième étape aide le franchisé sur les points qu’il ne maîtrise pas parfaitement. Par la suite, le franchisé sera suivi durant trois mois par un formateur, qui l’aidera à découvrir son nouvel environnement de travail.

Troisième étape : La formation jusqu’à l’ouverture du centre auto franchisé et le formateur restera aux côtés du franchisé les 15 jours qui suivent l’ouverture, pour l’épauler en cas de besoin.

23% des franchisés de l’enseigne sont d’anciens salariés. En choisissant de devenir franchisés, ils gagnent deux mois par rapport à la formation classique, qui s'adresse à des personnes externes.

Vous souhaitez devenir franchisé Norauto ?

Franchise Norauto
Norauto

Centre-auto, équipement, entretien, réparation

Apport 100 000 €

Interviews

Actualités