Actualités de la franchise

Fort d’une expérience première expérience réussie, Vincent Deslandre ouvre sa seconde franchise OuiGlass

le

Vincent Deslandre, qui a déjà un centre OuiGlass au Havre, a annoncé avec beaucoup d’enthousiasme qu’il souhaite ouvrir les portes d’une seconde cellule à Fauville-en-Caux, en octobre 2018.

Une belle aventure à revivre avec OuiGlass

Vincent Deslandre avait choisi d’ouvrir son premier centre au Havre puisque OuiGlass n’avait pas encore implanté d'unité dans cette grande commune

Au moment où il a ouvert on premier centre, Vincent Deslandre s’était fixé comme objectif de développer son activité et d’affirmer la présence de OuiGlass sur ce secteur.

Le franchisé a d’ailleurs mis l’accent sur le bon encadrement réservé par l’équipe OuiGlass : « L'équipe encadrante de OuiGlass France a toujours été très réactive sur nos différentes demandes. Le cahier des charges étant assez souple, ça permet d'avoir une grande liberté dans la mise en place et au démarrage de l'activité, c'est appréciable ».

Très satisfait de sa première expérience, Vincent Deslandre a également affirmé que son centre a pu maintenir un chiffre d’affaires plus que raisonnable.

Selon lui, plusieurs facteurs ont contribué au succès de son centre :

  • La réactivité,
  • La technicité et le professionnalisme de son technicien,
  • La curiosité des gens qui veulent découvrir le véhicule de courtoisie électrique,
  • Les interventions à domicile…

Fort de cette première expérience réussie, le franchisé du Havre désire aujourd’hui entamer une nouvelle aventure avec OuiGlass avec l’ambition d'avoir à terme, deux centres et trois techniciens experts.

Vous souhaitez devenir franchisé OuiGlass ?

Franchise OuiGlass
OuiGlass

Un bris de glace ? Yes OuiGlass

Apport 10 000 €

Interviews

Actualités