Interview franchise BiBoViNo

« Renforcer l’implantation de BiBoVino à Paris est notre priorité numéro 1 »

Frantz Roesch - le

Deux ans après son lancement à Paris, BiBiVino frappe un grand coup en procédant à une levée de fonds d’1 M€, à laquelle ont participé les investisseurs fondateurs et Capital & Dirigeants Partenaires. Grâce à ses nouveaux moyens financiers, la jeune enseigne compte accélérer son développement en franchise, renforcer son maillage dans la capitale et procéder à l’ouverture d'un pays par an. Entretien avec Frantz Roesch, co-fondateur de BiBoVino.

: BiBoVino vient de procéder à une levée de fonds d’1 M€. Pourquoi avoir mené une telle opération ?

Frantz Roesch : L’idée du concept BiBoVino est bonne et fonctionne bien. Il faut aller vite car notre succès peut donner des idées à d’autres acteurs. Poursuivre notre développement est notre priorité. Nous devrions ainsi être autour des 20 boutiques à la fin de l’année.

Cette opération va nous permettre d’avoir davantage de trésorerie mais aussi nous donner la possibilité d’ouvrir plus de succursales. Nous allons ainsi saisir les opportunités qui vont se présenter à nous et pourquoi ne pas ouvrir un flagship plus grand dans la capitale.

BiBoVino est né à Paris en octobre 2013 et le réseau y compte aujourd’hui 3 points de vente. Paris fait-il partie de vos priorités d’implantation ?

Paris est notre priorité numéro 1. Avec seulement 3 boutiques à ce jour, nous avons encore beaucoup de quartiers et arrondissements à couvrir. Nous pouvons sans problème implanter une vingtaine de boutiques dans la capitale, aussi bien en propre qu’en franchise.

Dans ces conditions, faut-il s’attendre à une évolution du concept ?

Nous voulons en effet ouvrir désormais des boutiques plus grandes de 70 à 80 m² comme c’est déjà le cas à Lille ou Bruxelles. Cela se traduira sans doute par l’ouverture d’un flagship plus grand. Celui de la rue Charlot ne dispose que de 25m². Même s’il dispose d’une belle terrasse sur le Marché des Enfants Rouges, nous sommes parfois à l’étroit !

Ce phénomène se produira également en province. Avoir une surface plus grande permet de développer la vente de petite restauration et de multiplier les opérations privatives ou de dégustation.

Vous annoncez 6 nouvelles ouvertures pour la fin de l’année. Où va-t-on trouver les prochains points de vente BiboVino ? Un mot sur 2016 et la stratégie à l’export ?

D’ici la fin de l’année, BiboVino va s’implanter à Tours, Nantes, Grenoble, Cholet, Nice et Lyon. A la fin du mois du mois d’octobre, nous allons également ouvrir notre 2ème boutique en Belgique, dans la proche banlieue de Bruxelles.

En 2016, nous devrions ouvrir entre 10 et 12 nouveaux magasins, comme en 2015. Nous voulons également ouvrir un nouveau pays par an. Déjà présent en Israël, Belgique, nous étudions actuellement plusieurs éventualités, y compris aux Etats-Unis où le potentiel de développement semble considérable.

Frantz Roesch

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé BiBoViNo ?

Franchise BiBoViNo
BiBoViNo

Distribution de vin en Bag-in-Box® - Bar à vin

Apport 50 000 €

Pour créer une franchise BiBoViNo il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de franchise de vin et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités