Interview franchise Boréa

« Concept de boulangerie artisanale, Borea est un vrai commerce de proximité »

Laurent Remond, Responsable du développement - le

Né à Six-Fours, dans le Sud de la France, Borea veut accélérer son rythme de développement en 2016, avec un objectif de 5 nouvelles inaugurations de boulangeries en franchise programmées dans les prochains mois. Mais pas de course aux ouvertures pour autant car les responsables de l’enseigne veulent prendre le temps de sélectionner leurs candidats à la franchise, une condition nécessaire pour leur assurer une activité pérenne et construire un réseau durable. Ambition à terme : être présent dans les plus grandes villes de France.

: Quel bilan tirez-vous de l’année 2015 ? Quelles sont vos ambitions pour l’année en cours ?

Laurent Remond : En 2015, nous avons fini de nous structurer en interne. Après avoir ouvert une nouvelle boulangerie l’an passé, nous avons clôturé l’exercice avec 6 points de vente en activité. Sur l’ensemble de l’année 2016, nous prévoyons environ 5 nouvelles ouvertures de boulangeries en franchise. Borea va s’implanter à Ecully (près de Lyon) en mars prochain, près de Nantes en juillet et près de Chambéry (Pont le Beauvoisin) à l’automne 2016.  Nous avons également des projets bien avancés pour des implantations à Toulouse et dans Paris intra-muros.

Notre volonté est de bien transmettre notre savoir-faire afin que nos franchisés pérennisent leurs affaires. Nous voulons prendre le temps de bien sélectionner les candidats à la franchise.

Qu’est-ce qui différencie, selon vous, BOREA des autres concepts de boulangerie ? Quelle part représente le snacking dans votre activité ?

Notre différenciation principale découle de notre positionnement, à savoir « le bien-être et la naturalité ». Chez Borea également, le candidat n’a pas besoin d’être issu du métier de la boulangerie. Côté profils, ce que l’on recherche, ce sont avant tout des personnes qui partagent nos valeurs. Pour rejoindre BOREA, pas besoin donc d’être boulanger. Nous recherchons avant tout des personnes qui aient des profils de commerçants, mais aussi des qualités de manager et de gestionnaire. Après une formation initiale de 4 mois, le futur franchisé a toutes les armes en main pour mener à bien son affaire.
Chez Borea, la restauration équilibrée représente entre 40 à 45% du chiffre d’affaires d’une boulangerie, en fonction de son implantation. Chez Borea, nous sommes des boulangers qui opéront sur 4 secteurs : la boulangerie, la pâtisserie, la viennoiserie et la restauration équilibrée. 

Quelle est l’implantation idéale que vous recherchez ? Quel est l’investissement moyen à prévoir par un candidat à la franchise ?

Côté profils, ce que l’on recherche, ce sont avant tout des personnes qui partagent nos valeurs. Pour rejoindre Borea, pas besoin d’être boulanger. Nous recherchons avant tout des personnes qui aient des profils de commerçants, mais aussi des qualités de manager et de gestionnaire.
Borea est un commerce de proximité, qui s’implante sur une surface de 150 m² environ. Nécessitant un investissement de 370 000 environ, une boulangerie type réalise un chiffre d’affaires de 700 à 900 000 euros au bout de quelques années d’activité. Vous souhaitez vous aussi savoir comment ouvrir une boulangerie ? Contactez l'enseigne

Laurent Remond

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Terminal de cuisson : ces enseignes tendances recrutent

Franchise L'atelier Papilles
L'atelier Papilles

Boulangerie et restauration gourmande

Apport 90 000 €

Franchise La Mie Câline
La Mie Câline

Terminal de cuisson en franchise

Apport 80 000 €

Franchise Boréa

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise Terminal de cuisson ?
Pour ouvrir une franchise Boréa il faut un apport personnel de 120 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise boulangerie et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise La Mie Câline
La Mie Câline

Apport 80 000 €

Franchise L'atelier Papilles
L'atelier Papilles

Apport 90 000 €