Interview franchise Crédit Conseil de France

Trois questions à Fabien Monvoisin, de la franchise Crédit Conseil de France

Fabien Monvoisin - le

: Nous arrivons à la fin du premier trimestre. Comment s’est passé le début de l’année pour le réseau 2CF ?

Fabien Monvoisin 2Fabien Monvoisin : Le premier trimestre est en effet bien avancé, et laisse présager un nouveau grand cru pour Crédit Conseil de France. Après un démarrage timide lié avant tout aux incertitudes des français face aux conséquences des crises à répétition que nous traversons, la reprise s’est amorcée dès la fin du mois de janvier, avec une croissance de 23% depuis le début de l’année par rapport à 2011, en terme de volumes financés. Et le mois de mars s'avère très prometteur : il devrait conforter cette croissance.
Nous enregistrons également une forte croissance des demandes d’intégration de la part de nouveaux franchisés. Nous travaillons aujourd’hui sur des projets d’ouverture à Angers, à Lille, à Bordeaux, à Dax, à Nice ou bien encore à Nantes, Orléans et Metz. Nos spécificités, nos forces, nos atouts concurrentiels, et notre antériorité sur le marché offrent des conditions sécurisantes à tous les investisseurs qui décident de frapper à notre porte. Nos outils, notre notoriété ainsi que notre esprit de groupe très développé finissent de convaincre ces hommes et ces femmes de nous rejoindre.

Quelles sont selon vous les grandes forces et les grands attraits de votre réseau ?

Nos forces sont nombreuses : notre proximité avec nos clients, notre parfaite connaissance du marché du regroupement de crédits ainsi que notre gamme de produits la plus large du marché font de notre concept un redoutable dispositif pour prendre des parts de marché à nos concurrents. Les conditions de travail que nous proposons et nos relations très étroites avec nos partenaires prêteurs depuis 1997 offrent des conditions idéales pour une ouverture d’agence réussie et sans risque.

Quel portrait traceriez-vous de votre franchisé idéal ?

Notre franchisé idéal est un homme ou une femme passionné(e) avant tout par les autres. Fin(e) connaisseur de son tissu économique et social local, notre futur franchisé à le goût du challenge et du terrain. Il (elle) a déjà à sa disposition un réseau actif d’apporteurs d’affaires, qu’il (elle) développera et fidélisera grâce aux nombreux outils que nous mettrons à sa disposition. Curieux(se), pragmatique et rigoureux(se), il (elle) désire intégrer un groupe à la forte identité, et accepte de travailler pour son propre compte, mais aussi pour le groupe qu’il (elle) aura choisi de rejoindre.
A bac+3, ou avec une expérience probante dans le crédit, notre candidat(e) est un(e) manager reconnu, un développeur confirmé et doté d’une grande capacité d’innovation et d’adaptation. Il (elle) aime relever des challenges, et fait preuve d'humilité.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Produits financiers, assurance : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise CrediPro
CrediPro

Courtage en crédits professionnels

Apport 25 000 €

AXA Prévoyance & Patrimoine
AXA Prévoyance & Patrimoine

Expert de la Protection Sociale et Patrimoniale

Apport 0 €

Franchise Crédit Conseil de France

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Crédit Conseil de France il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise courtage crédit et assurance
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise courtage crédit et assurance

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise CrediPro
CrediPro

Apport 25 000 €