Interview franchise Easy Cash / everso

Interview num 681 de Jérôme Taufflieb, président de la franchise Easy Cash

Jérôme Taufflieb - le

Jérôme Taufflieb, Président d’Easy Cash, nous dit tout sur son enseigne à l’occasion d’un entretien exclusif réalisé lors du petit-déjeuner de presse organisé par l’agence SBS.com

: Bonjour M. Taufflieb, pouvez-vous nous dire quelques mots sur la manière dont l’histoire d’Easy Cash a démarré ?

Jérôme Taufflieb :

Easy Cash a été créé en 2001, lorsqu’à la suite du premier dépôt de bilan de Cash Converters, un certain nombre de franchisés du réseau ont décidé de poursuivre l’aventure sous de nouvelles couleurs. Ainsi, dès le départ, Easy Cash a été constitué d’un réseau de douze magasins dotés d’un nouvel habillage. Aujourd’hui, le réseau Easy Cash est composé de 33 unités, issus de créations pures ou d’acquisitions, et nous couvrons l’ensemble de la France, à l’exception de l’Ile de France et de la région PACA où nous sommes à l’affût d’opportunités, comme dans l’ensemble du pays du reste.

2007 a été une année riche en innovations je crois…?

En effet, nous avons entièrement refondu notre site internet il y a quelques semaines, et nous y proposons désormais un espace de visualisation et de réservation, le cas échéant, des produits que l’on trouve intéressants. En ce qui concerne la communication, nous avons lancé un grand jeu Un Zéro de Plus qui nous a fait connaître du grand-public. Nous avons également mis sur le marché une nouvelle carte de fidélité qui rémunère tant les acheteurs que les vendeurs.

Quel type de candidats recherchez-vous ?

Les profils que nous recherchons ont pour points communs de détenir un sens du management et un certain charisme. Il faut également avoir de bonnes bases comptables et surtout, être passionné par le métier.

Quelques mots sur vos projets pour 2008 ?

Après une bonne année 2007 (+ 6% de marge à périmètre constant), en 2008, nous prévoyons d’ores et déjà six ouvertures, dont les trois premières se dérouleront à Bourges, à Dunkerque et à Noyelles-Godault.
Nous avons un projet de magasin Easy Cash de taille plus réduite, adapté aux centres-villes et aux zones commerciales…

Un dernier mot peut-être ?

Le dépôt-vente est un métier complexe, qui exige des qualités diverses, qui vont du choix du bon emplacement jusqu’au recrutement de la bonne personne au bon poste… Ainsi, nous avons toujours privilégié la qualité à la quantité et nous n’avons jamais souhaité nous étendre inconsidérément, notre credo étant : « Faire moins, mais mieux ».

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Easy Cash / everso ?

Franchise Easy Cash / everso
Easy Cash / everso

Leader de l'achat-vente de produits d’occasion

Apport 50 000 €

Pour ouvrir une franchise Easy Cash / everso il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise dépôt vente
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Ouvrir un magasin d’occasion ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Ouvrir un magasin d’occasion, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise dépôt vente

Actualités

Interviews