Interview franchise Jeff de Bruges

"La franchise Jeff de Bruges m'a aidé à créer mon entreprise"

Marie-Laure Chaput, Franchisée - le

Marie-Laure a rejoint le réseau Jeff de Bruges en novembre 2007 après avoir effectué sa carrière professionnelle durant 17 ans dans un laboratoire de recherche et développement au sein du groupe L'Oréal. Sans réelles perspectives d'évolution, alors qu'elle avait 38 ans, Marie-Laure Chaput a décidé d'opérer une totale reconversion professionnelle.

C'est en parlant avec sa soeur, qui avait elle-même envie de créer sa franchise avec l'enseigne Jeff de Bruges, qu'elle s'est renseignée sur le réseau. Le contact avec le franchiseur s'est très bien déroulé et, après avoir assisté à une réunion d'information, Marie-Laure Chaput a rapidement décidé de reprendre un magasin en perte d'attractivité rue Lecourbe, à Paris.

Qu'apporte la franchise ?

"La franchise m'a aidé à créer mon entreprise. Je profite aujourd'hui de la notoriété d'une marque et du sérieux et de la stabilité de mon franchiseur mais aussi de produits de qualité, de la puissance de communication du groupe", témoigne-t-elle. Très heureuse d'avoir rejoint le réseau Jeff de Bruges il y a neuf ans, Marie-Laure Chaput pense depuis quelques années à ouvrir un second de vente à Paris. Elle attend la bonne opportunité, le prix des fonds de commerce étant particulièrement élevé dans la capitale.

Si elle a pu compter sur l'aide du franchiseur pour créer sa franchise, Marie-Laure Chaput a également bénéficié du soutien de son époux dans cette aventure. "Lorsqu'on se lance, il faut s'entourer de personnes qui croient dans votre projet, c'est essentiel !" Voilà le conseil de Marie-Laure Chaput, franchisée Jeff de Bruges, aux futurs franchisés !

Intégrer la vidéo sur mon site

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

11 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3/5)

Chocolat : ces enseignes tendances recrutent

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Premier réseau chocolatier récoltant - double Meilleur Ouvrier de France

Apport 30 000 €

Franchise Jeff de Bruges

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour ouvrir une franchise Jeff de Bruges il faut un apport personnel de 70 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise L'Atelier du Chocolat
L'Atelier du Chocolat

Apport 50 000 €

Franchise La Fabrique Givrée
La Fabrique Givrée

Apport 80 000 €

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 60 000 €

Franchise Chacun Ses Goûts
Chacun Ses Goûts

Apport 30 000 €