Interview franchise La Trocante

Interview de Jean-Luc Morlec, de la Trocante

Jean-Luc Morlec - le

La Trocante a vu le jour en 1977 à Toulouse, avant de connaître un rachat dans les années 90. Il s’agit d’un dépôt-vente recueillant les articles les plus divers : meubles, hi-tech, bijoux… L’Observatoire a interviewé Jean-Luc Morlec, directeur du développement de l’enseigne…

: Bonjour M. Morlec. Selon vous, à quel profil correspond le franchisé idéal de la Trocante ?

Jean-Luc Morlec : Nous recherchons des personnes motivées, accueillantes, ayant l’esprit commerçant…
Il faut savoir diriger une équipe, de l’ordre de 3 à 6 personnes en moyenne par magasin.
Nos franchisés possèdent aussi des qualités de gestion et font preuve d’un grand esprit d’initiative.

Pouvez-vous nous faire un bilan du premier semestre 2009 ?

Après le ralentissement observé de 2005 à 2008, nous sommes en train de retrouver le rythme d’ouverturesque nous connaissions dans les années 90, avec en moyenne, un peu plus d’un magasin ouvert par mois. Cela est dû à la conjoncture qui nous est favorable et à notre notoriété. Mais aussi parce que notre concept évolue de manière de plus en plus attractive. Voici les villes où nous avons inauguré des Trocante ces dernies mois : Lisieux, Biarritz, Concarneau, Quimperlé, Montpellier, Montélimar, Antibes…

Quels objectifs vous êtes-vous fixé pour 2010 et au-delà ?

Nous comptons maintenir le rythme d’ouvertures au cours des prochains mois, pour atteindre 20 unités supplémentaires sur l’année 2010. Nous ciblons plus spécialement le nord-est de la France, et la région PACA. Lors du second semetre 2009, on verra l’ouverture entre autres de magasins la Trocante dans les villes de Brive la Gaillarde, Hennebont (près de Lorient), Narbonne, Orléans…

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Notre concept est dans l’air du temps, puisqu’il surfe sur les valeurs de l’écologie, de l’environnement, du recyclage. Nous avons su nous adapter à l'évolution culturelle et économique… C’est ainsi que la Trocante lance un site internet marchand « Trocorama », en partenariat avec des plate-formes reconnues, qui nous servira d’accélérateur de vente, mais qui nous permettra également de vendre des objets différents de ceux proposés en magasin.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Occasion dépôt vente : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Franchise Troc.com
Troc.com

Troc.com Une enseigne dynamique au coeur de l' économie circulaire

Apport 40 000 €

Franchise La Trocante

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour ouvrir une franchise La Trocante il faut un apport personnel de 70 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise dépôt vente et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Godot & Fils
Godot & Fils

Apport 30 000 €

Franchise Troc.com
Troc.com

Apport 40 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Apport 50 000 €

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Apport 50 000 €

Franchise Cash Express
Cash Express

Apport 50 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Apport 50 000 €