Interview franchise L'Onglerie

L'Onglerie : de responsable à franchisée

Rose-Anne Levée, Franchisée - le

Arrivée dans le réseau L'Onglerie il y a 30 ans, Rose-Anne Levée est devenue franchisée après avoir été responsable de centre. Elle est aujourd'hui à la tête de son centre à Paris, dans le quartier Montparnasse.

: Vous avez toujours souhaité vous lancer sur le secteur de l'esthétique ?

Rose-Anne Levée 1Rose-Anne Levée : Dès leur plus jeune âge, les enfants rêvent de devenir astronaute, princesse, maîtresse. Moi, j'ai toujours rêvé d’être dans le secteur de l’esthétique. Malgré mon envie, mes parents n'étaient pas favorables pour que je me lance dans ce domaine. Conformément à leurs attentes, j'ai poursuivi mes études. Mais, ma passion étant toujours présente, j'ai décidé de passer un Brevet Professionnel à Rennes.

Comment avez-vous découvert le réseau L'Onglerie ?

J'ai commencé à travailler dans l’esthétique en Bretagne pour un remplacement. J'ai ensuite décidé de me spécialiser dans la formation d’ongles. Dans les années 90, les centres spécialisés dans les ongles arrivaient sur le marché, c’était donc le moment idéal pour se lancer ! L’ancienne franchisée de L’Onglerie® Sèvre Babylone dans le 7ème arrondissement de Paris m'a reçue à plusieurs reprises et on m'a proposé une  formation L’Onglerie® à Paris La Défense.  Plus tard, le créateur de la franchise L’Onglerie® ouvrait un centre à Paris dans le 6ème arrondissement. Il a pensé à moi pour devenir responsable de ce nouveau centre. Une réelle opportunité, que j'ai accepté immédiatement.

Comment êtes-vous devenue franchisée du réseau L'Onglerie ?

C’est en 2003 que j'ai souhaité créer ma propre entreprise et que j'ai racheté le centre L’Onglerie de Paris 6ème créé par le fondateur. J’ai dû recruter ma première employée. J’ai appris à diriger et manager la société, et développer ma clientèle.

Le développement et l’adaptation à l’évolution de ce métier m'ont poussée à prendre un local plus grand dans le 14ème arrondissement, dans le nouveau quartier de la tour Montparnasse. J’ai donc fait la connaissance de Laurent Treuil, directeur associé en charge du développement du réseau L’Onglerie® qui a su m’orienter dans mes choix et m’encourager.

Je suis dans le réseau depuis des années, et depuis tout ce temps, les directeurs ont su faire perdurer l’esprit de famille. Les clientes restent fidèles à L’Onglerie® Montparnasse car la qualité des soins, des produits développés depuis plus de 35 ans par la marque sont sans concurrence nationale. La qualité de mes salariés est aussi très importante. Si nous n’avons pas de bons échanges avec la cliente, elle ne reviendra pas malgré la très bonne qualité de nos produits.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Vous souhaitez devenir franchisé L'Onglerie ?

Franchise L'Onglerie
L'Onglerie

Cosmétique pour les mains, pieds et ongles

Apport 15 000 €

Pour ouvrir une franchise L'Onglerie il faut un apport personnel de 15 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise manucure et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.

Interviews

Actualités