Interview franchise NICOLAS

« Nous souhaitons ouvrir une centaine de franchises dans les cinq années à venir »

Bruno Benoist, Responsable du Développement
le | Franchise commerce

Bruno Benoist est en charge du développement de la célèbre enseigne Nicolas (vins, champagnes et spiritueux), qui a décidé de relancer son développement en franchise en 2017. Nous l’avons rencontré pour connaître les profils qu’il recherche et les zones qu’il souhaite pourvoir. Interview

: Sous quelle forme l’enseigne Nicolas s’est-elle déployée ces dernières années ?

Bruno BenoistBruno Benoist : Nous avons opté depuis nos débuts pour un réseau de succursales tenues par des gérants-mandataires non salariés, ce qui est un déploiement en propre. Nous avions cependant déjà fait appel au système de la franchise avec un certain succès dans les années 90, atteignant 50 magasins en plus de nos 400 succursales en activité à l’époque lors de la reprise de la Société par le Groupe Castel en 1988. Dans les années 2000, Nicolas a décidé de reprendre majoritairement un développement en propre, jusqu’à ce jour.

Pour quelle raison avez-vous souhaité relancer la franchise en 2017 ?

La franchise doit nous permettre de nous implanter rapidement dans des villes de taille moyenne (entre 20 et 50 000 habitants).

Faut-il être un féru d’œnologie pour vous rejoindre comme franchisé ?

La formation que nous fournissons au départ permet à quiconque d’entrer dans notre réseau et d’exploiter un magasin dans les meilleures conditions. Sur une durée de quatre semaines, nous enseignons tout ce qui a trait à la vente, à la connaissance des vins, aux animations… Il est cependant évident que d’être passionné constitue un avantage. Au-delà de cela, nous sommes surtout à la recherche d’entrepreneurs souhaitant s’investir dans leur boutique, des personnes très accueillantes capables de se développer dans leur tissu local et de délivrer un service d’excellence à nos clients.

Quel type d’emplacements souhaitez-vous ?

Nous nous implantons dans des zones très passantes, situées en centre-ville sur des emplacements N°1, sur des surfaces de ventes de l’ordre de 50 m² avec une réserve ou cave de 20 m² minimum.

Quel est le potentiel de développement de vos magasins en France ?

Nous comptons actuellement 550 magasins dont plus de 30 en Franchises. Nous  souhaitons continuer notre développement sur les deux formules et pour occuper toutes les régions du pays, nous comptons principalement ouvrir une centaine de franchises dans les cinq années à venir.

                                       Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé NICOLAS ?

Franchise NICOLAS
NICOLAS

Le premier caviste de France

Apport 50 000 €

Pour créer une franchise NICOLAS il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de franchise de vin et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités