Interview franchise Pil'Vite

« Les franchiseurs ont su me rassurer »

David Amelin, Franchisé à Boussy-Saint-Antoine, en Essonne (91) - le

C'est à Boussy-Saint-Antoine, en Essonne (91) que David Amelin exploite son magasin Pil'Vite. Il a accepté notre demande d'interview afin d'expliquer pourquoi il a choisi de rejoindre ce réseau spécialisé dans le remplacement de piles de montres et le changement de bracelets, au sein duquel il exerce ses talents depuis 2018...

: Quel est votre parcours professionnel précédent ?

David Amelin : J'ai commencé dans le domaine de l'horlogerie en 2011 comme vendeur au sein du groupe Louis Pion. Au fur à mesure de mes expériences, j'ai eu la chance de travailler pour de grandes marques de luxe en horlogerie (Rolex, Jaeger-LeCoultre, etc...). Ma plus grande expérience s'est déroulées chez TAG Heuer, au sein de leur flagship parisien, durant près de quatre années.

Pour quelles raisons avez-vous désiré vous lancer dans la franchise ?

J'ai toujours voulu travailler à mon compte, mais monter son entreprise seul est souvent compliqué et risqué. Le système de la franchise est une bonne expérience, qui permet d'être accompagné tout au long de son projet.

Quels sont les motifs qui vous ont fait choisir Pil’Vite ?

Pil'vite est une franchise qui exerce dans un domaine que je connais bien, à savoir l'horlogerie. La franchise est connue, et un ami franchisé m'a accompagné dans mes démarches.

De quel type d’accompagnement, de la part du franchiseur, avez-vous bénéficié au départ ?

L'accompagnement est vraiment important. Les franchiseurs ont su me rassurer et expliquer les différents projets. Ils m'ont notamment accompagné au début pour monter un dossier avec la banque, dans la comptabilité et dans la recherche des zones pour sélectionner le bon local. Pil'Vite s'est occupé de tout et il y a un très bon suivi.

Avez-vous suivi une formation, et de quel ordre ?

Oui, la formation se fait avec des focus sur la réparation, le suivi informatique et une mise en route sur des boutiques existantes avant de se lancer dans le gand bain.

Racontez-nous votre journée type ?

J'arrive à 9H45 pour la mise en place de la boutique et le nettoyage. Et nous sommes ouverts de 10 heures jusqu'à 20 heures en temps normal. Les journées sont globalement les mêmes : on rencontre des clients connus, et des nouveaux qui ont besoin de nos services. La clientèle est fidèle si on sait s'adapter à ses besoins.

Comment vous êtes-vous adapté à la crise sanitaire ?

Nous avons tout de suite mis en place des plexiglas autour de la boutique, puis un système de file d'attente. Nous sommes dans un centre commercial, qui s'est donc chargé de limiter les flux durant la journée. Comme nous sommes au contact des montres des clients, il est impératif de se laver les mains après chaque intervention, ce que nous faisons, en plus des gestes barrières et des précautions d'usage.

                                   Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

17 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Pil'Vite ?

Franchise Pil'Vite
Pil'Vite

Spécialiste de la pose rapide de piles de montres, bracelets montres, réparation de smartphones, vente et SAV de montre et petite horlogerie

Apport 25 000 €

Pour devenir franchisé Pil'Vite il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise informatique
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise informatique

Actualités

Interviews