Interview franchise Point Soleil

"Point Soleil mise sur une croissance de l’activité des points de vente de 10 à 15% en 2012"

Hervé Corlay - le

Si la franchise demeure le point d’ancrage du développement du réseau spécialiste du bronzage en cabine Point Soleil, l'enseigne ouvre également des succursales participatives. Au total, une trentaine de nouveaux points de vente devraient voir le jour en 2012. Le point avec Hervé Corlay, Président de Point Soleil.

: Point Soleil vient de mettre en ligne son nouveau site B to B. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

Hervé CorlayHervé Corlay : La création de ce site B to B constitue une suite logique de la stratégie mise en place il y a deux ans. Nous nous sommes d’abord attachés à remettre à jour notre site B to C avant d’attaquer la création de ce nouvel outil. Si pour l’heure, ce site est essentiellement informationnel, il va évoluer avec la mise en place d’un extranet qui permettra aux franchisés de suivre l’ensemble de leur relation avec le franchiseur. Il s’agit d’un projet d’envergure puisque ce site sera utilisé de la prise de contact initiale avec les futurs franchisés à la gestion de la relation au quotidien des membres du réseau. Pour l’heure, il présente le marché, la philosophie du concept Point Soleil et du fonctionnement du réseau, ainsi que le détail de la proposition de partenariat de Point Soleil avec ses futurs franchisés.

Parallèlement à la franchise, vous développez des succursales participatives. De quoi s’agit-il ?

Nous avons réalisé une vingtaine d’ouvertures cette année selon deux modèles différents : des franchises pures, selon le modèle classique et historique de Point Soleil et des succursales participatives. Ce nouveau modèle de développement s’adresse aux investisseurs qui souhaitent investir dans le concept Point Soleil, en raison de sa rentabilité mais qui ne désirent pas avoir de rôle opérationnel au jour le jour. Dans ce cas, c’est Point Soleil directement qui assume la gestion du point de vente alors que l’investisseur demeure l’actionnaire principal de sa société.
En franchise, nous avons donc ouvert de nouveaux points de vente à Nice, Deauville, Meudon, Toulouse, Nanterre, Reims, Montauban, Marseille ainsi que deux points de vente à Paris. Une troisième boutique va prochainement voir le jour dans le 16ème arrondissement de la capitale. Parallèlement, les premières succursales participatives ont vu le jour à Lyon, Paris (Bd Haussmann, à la Bastille et dans le Marais), à Rouen et Issy-les-Moulineaux.

Quel poids va peser ce nouveau modèle de développement ?

La franchise demeure le point d’ancrage du développement du réseau. En 2012, entre 15 et 20 nouveaux points de vente devraient voir le jour sous cette forme. Notre formule Point Soleil Développement va venir compléter le dispositif avec une quinzaine d’ouvertures. Cette formule nous permet d’ouvrir avec des budgets supérieurs et des investisseurs qui n’attendent pas une rentabilité immédiate de leur investissement.

Récemment, il y a eu de nouvelles communications sur les risques du bronzage en cabine. Comment Point Soleil se positionne par rapport à ces attaques ?

En 2009, la décision du CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) de classifier les UV en cabine en agent cancérigène de catégorie 1, au même titre que le soleil, a pénalisé notre marché. Depuis le soufflé est retombé et, tant les clients de nos points de vente que les investisseurs se sont rendu compte du décalage entre la pratique du bronzage en cabine dans certains pays qui ne disposent pas d’une règlementation adéquate et qui de ce fait mérite un plus fort encadrement et la France où l’activité est parfaitement règlementée depuis plus de 15 ans et où les clients sont parfaitement informés et protégés. Pour ce qui concerne Point Soleil, notre réponse à ces polémiques a toujours été la même : les meilleurs standards de qualité de la profession et une consommation raisonnée qui n’est pas dangereuse pour la santé.

Le secteur des UV en cabine demeure-t-il un secteur porteur pour les créateurs d’entreprise ?

Après quelques difficultés à l’hiver 2009 dues à la polémique que l’on vient d’évoquer, notre réseau a repris son développement. Le chiffre d’affaires des points de vente depuis janvier est en hausse de 15% à périmètre constant. La fréquentation de nos centres a augmenté de 10% et le panier moyen de 5%. 2011 constitue une très bonne année pour notre réseau. Le chiffre d’affaires du groupe sera en croissance de plus de 40% par rapport à 2010. La conjoncture 2012 est incertaine avec les tensions actuelles sur les dettes souveraines. Pour autant, plus que jamais, notre activité fait figure de valeur refuge pour les consommateurs, qui comptent sur les résultats des séances et le bien-être qu’elles procurent pour garder le moral.
Nous avons construit notre budget 2012 sur une trentaine d’ouvertures de points de vente et une croissance de l’activité des points de vente de 10 à 15%.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Aquabiking : cette enseigne tendance recrute

Franchise Swimcenter
Swimcenter

Remise en forme aquatique en cours collectifs

Apport 70 000 €

Franchise Point Soleil

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise Aquabiking ?
Pour devenir franchisé Point Soleil il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise esthétique et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise DEPIL & YOUNG
DEPIL & YOUNG

Apport 20 000 €

Franchise Boudoir du Regard
Boudoir du Regard

Apport 30 000 €

Franchise Citron Vert
Citron Vert

Apport 40 000 €

Franchise BODY'minute
BODY'minute

Apport 20 000 €

Franchise Dépil Tech
Dépil Tech

Apport 40 000 €

Franchise Carlance
Carlance

Apport 30 000 €

Franchise RELOOKING BEAUTE MINCEUR
RELOOKING BEAUTE MINCEUR

Apport 15 000 €