Interview franchise Publi Ticket

Yves Ollier, de la franchise PubliConcept, répond à nos questions

Yves Ollier - le

PubliConcept propose de la vente de publicité locale au dos des tickets de caisse des GMS (Grandes et Moyennes Surfaces). L’enseigne, qui a introduit le concept en France, vient de fêter ses quinze ans lors de sa Convention annuelle, le 20 septembre dernier. Une bonne occasion pour l’Observatoire de rencontrer le dirigeant Yves Ollier

: PubliConcept travaille avec de grands noms de la distribution. Pouvez-vous en citer quelques-uns ?

Yves Ollier 2Yves Ollier : Nous travaillons avec pratiquement toutes les enseignes de la grande distribution ; Géant-Casino, Cora, Auchan, Simply Market, Leclerc, Intermarché, Système U,… Nous développons également des partenariats avec d’autres enseignes qui sont à même de distribuer un grand nombre de tickets de caisse. Cela va des Fast food aux jardineries, en passant par les enseignes de bricolages et bien d’autres encore. Enfin, nous élargissons la communication au verso des tickets de caisse en travaillant avec des cinémas, des horodateurs et des parkings privés. Cela fait un bon nombre de potentiel de distributeurs et notre rôle est donc de guider les nouveaux franchisés à développer les plus intéressants.

Quel profil de franchisé recherchez-vous, et reste-t-il des zones spécifiques à pourvoir en France ?

Il reste de très bons secteurs à pourvoir en France, notamment la Loire-Atlantique (44), le Pas de Calais (62), le Haut-Rhin (68) , la Corse .... Pour certains secteurs, nous regroupons 2 à 3 départements pour apporter un bon potentiel de développement aussi bien en termes de distributeurs qu’en termes d’annonceurs. La liste des secteurs encore à pourvoir est disponible sur notre site Internet www.publiconcept.eu
Quant au profil de nos franchisés, il ne varie guère : ce sont avant tout des commerciaux aguerris, convaincus de l’utilité de notre offre. Nous réalisons une sélection très stricte des candidats car la vente d’espaces publicitaires est un domaine passionnant mais elle nécessite d’être un très bon vendeur.

Quel investissement faut-il compter pour devenir franchisé PubliConcept ?

Les candidats souhaitant nous rejoindre peuvent le faire pour un coût de démarrage modeste. Dans le droit d’entrée qui est de 15.000 €, nous avons inclus tous les outils et services qu’il faut pour se lancer dans cette activité.
Dans les outils, ce sont les bases de données qui regroupent 15 ans d’encarts Publi Ticket, le road book complet de notre réseau, les dossiers de présentations, les cartes de visites, un ordinateur de démonstration, des carnets de bons de commande, les contrats, des flyers, des chemises, etc…
Dans les services, ce sont la formation initiale qui s’étale sur 4 jours et le suivi d’une animatrice réseau qui apporte aux nouveaux nos partenariats et les conseils pour démarrer sereinement.
Il faut bien noter que l’investissement s’arrête là car il n’y a ni stock ni local à financer et seuls un véhicule et une connexion internet suffisent pour se lancer. De plus, le lancement se fait en moins de 15 jours et dès le deuxième mois, les résultats doivent facilement financer un salaire.

Quel type d’aides procurez-vous à vos franchisés ?

Avant de parler d’aides, il faut expliquer l’intérêt d’intégrer notre réseau. La première chose est le coût que vont dépenser les franchisés pour lancer leurs campagnes de tickets de caisse imprimés. Dans ce coût, il y a les rouleaux de caisse et les maquettes des encarts publicitaires. Nos importants volumes de rouleaux de caisse fabriqués nous permettent d’avoir les meilleurs tarifs. De plus, nous avons gardé l’idée de base qui était de travailler en partenariat avec les franchisés. C’est pourquoi nous ne facturons pas de royalties. Nous avons donc le coût le moins cher de tous le secteur du couponing.
Nous apportons aussi une aide constante à notre flotte de franchisés grâce à notre forum, sur lequel tout problème est solutionné en moins de deux heures.
A ce dispositif s’ajoutent des tables rondes bi-mensuelles traitant de thème divers réunissant une dizaine de franchisés.

Quels objectifs vous êtes-vous fixé en termes d’ouverture pour les mois à venir ?

Le réseau PubliConcept fonctionne à l’heure actuelle avec une quarantaine de membres. Il reste une petite vingtaine de franchisés supplémentaires afin de mailler convenablement le territoire français.
Nous souhaitons également évoluer à l’international. Nous venons d’ailleurs d’intégrer un franchisé au Maroc. Il reste un secteur de disponible en Belgique et de nombreux autres sur toute l’Europe. Un bon développement en perspective…

Quel bilan faîtes-vous de votre premier semestre 2010 ?

Depuis le début de l’année, le chiffre d’affaires d’une grande partie de nos franchisés ou de notre siège est en hausse de plus de 20 %. Le ticket de caisse est un produit publicitaire de proximité en forte hausse et les commerçants sont de moins en moins attirés à laisser leur budgets publicitaires aux journaux locaux et boites aux lettres. Nous en bénéficions.
Je terminerais par quelques chiffres assez parlants si vous permettez.
Notre activité évolue favorablement, puisque le nombre de rouleaux de tickets distribués a progressé de 30% sur les dix premiers mois de l’année 2010.
Et pour l’anecdote, PubliConcept imprime l’équivalent de deux fois le tour de la Terre en tickets tous les ans. Tous les 5cm, il y a une offre ou une remise faite par un commerçant. 5000 pizzas offertes (pour une achetée) par an, 100 000 Burgers offerts (pour un menu acheté) par an, etc… Cette année, le réseau va permettre aux consommateurs de réaliser 1 million et demi d’euros d’économies sur leurs achats.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Publicité, communication, marketing : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Signarama
Signarama

1er réseau mondial de communication visuelle

Apport 30 000 €

Franchise Sowink
Sowink

Agence digitale spécialiste TPE, artisans, commerçants et professions libérales

Apport 3 000 €

Franchise Publi Ticket

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Publi Ticket il faut un apport personnel de 7 500 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise communication
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Objet publicitaire ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Objet publicitaire, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise communication

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Pano
Pano

Apport 20 000 €

Franchise Sowink
Sowink

Apport 3 000 €

Franchise Signarama
Signarama

Apport 30 000 €