Interview franchise Self Coiff

Entretien avec Serge Comtesse, dirigeant de Self Coiff

Serge Comtesse - le

: Pouvez-vous nous présenter le concept Self Coiff?

Serge Comtesse : Notre réseau se compose de deux enseignes, Self Coiff et Serge Comtesse. Le groupe compte, à ce jour, 54 salons. En 1987, l'enseigne Serge Comtesse, orientée vers le moyen haut de gamme, a vu le jour. Le concept s'est ensuite diversifié avec la création des salons Self Coiff, tournés eux vers l'entrée de gamme. Le concept Self Coiff est unique en son genre. De nombreux brevets ont été déposés afin de protéger ce concept. Concrètement, dans un salon Self Coiff, le client a la possibilité d'effectuer lui-même son brushing. Il peut ainsi réduire sa facture d’environ 40% par rapport à un salon classique. La qualité des prestations est la même que dans un salon moyen haut de gamme, mais la rentabilité est accrue : pendant que le client se sèche les cheveux, il économise de l’argent car il paie uniquement les prestations qu’il aura choisies. Pendant ce temps, la coiffeuse effectue d’autres coupes et économise ainsi son temps de travail…d’où une rentabilité accrue.

Quel type de partenaires recherchez-vous?

Le profil des candidats peut être varié. Ainsi, nous recherchons:
- Des investisseurs qui pourront ouvrir un ou plusieurs salons et en assurer la gestion. La seule obligation légale est d’embaucher un titulaire du Brevet Professionnel qui soit présent dans le salon.
- Des coiffeurs ou coiffeuses : sortant de formation et voulant créer leur affaire ou encore des salons existants voulant rejoindre un grand groupe.

Quels sont les atouts de Self Coiff?

Les points forts du groupe sont nombreux. Nous disposons d'un centre de formation continue et d'une école de coiffure : l’Academy Serge Comtesse, véritable vivier de futurs talents. C'est une structure importante qui nous permet d'effectuer de nombreux partenariats. Gage d'un engagement commun, nous avons conclu notre partenariat le plus important avec Schwarzkopf il y a plus de 20 ans. Enfin, malgré un nombre important de salons, le groupe a toujours su garder sa dimension humaine, en étant à l’écoute de chaque franchisé et en étant en contact direct avec eux autant qu’ils le souhaitent.

Si l'on devait faire un bilan de l'année 2007, quel serait-il?

En 2007, nous nous sommes concentrés sur la réadaptation esthétique de notre concept Self Coiff ainsi qu’à une étude pour faire évoluer notre second concept Serge Comtesse. Cette même année a été l’initiation d’un grand projet pour des ouvertures en Asie du Sud Est. Le nouveau site Self Coiff a vu le jour ainsi que l’intranet accessible à chacun des franchisés. Nous avons organisé un séminaire afin de réunir tous nos franchisés. Nous avons également consolidé son partenariat avec Schwarzkopf en s'engageant à nouveau pour une durée de 8 ans.
Le groupe a également apporté son aide, comme chaque année à l’association Pour un Sourire d’Enfant en ouvrant ses salons bénévolement une journée. Les dons auront permis l’ouverture d’un salon au Cambodge.
En 2007, 3 ouvertures de salon ont été réalisées : une en propre, deux en franchises. Le Groupe Serge Comtesse a décidé de se développer nationalement de manière plus rapide et espère une moyenne de 25 ouvertures par an. Pour y parvenir et pouvoir assumer un tel développement, nous avons décidé de nous associer au cabinet de consultants extérieur Michel Kahn dont les compétences nous permettront de tenir ce développement.

Quels sont vos objectifs de développement pour 2008?

Le nombre d’ouvertures visé est de 25 par an à court terme grâce à l’aide du cabinet Michel Kahn. Le but étant de se développer nationalement dans les grandes villes de plus de 40.000 habitants afin de se faire connaître au plus vite.

A l’international, nous sommes en train de lancer un nouveau concept, similaire à Self Coiff dont le premier salon « Color and Cut Center » vient de voir le jour à Bangkok. L’idée étant de développer ce concept à terme dans toute l’Asie du Sud Est.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Salons de coiffure : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Camille Albane
Camille Albane

Segment haut de gamme du marché de la coiffure

Apport 40 000 €

Franchise Tchip Coiffure
Tchip Coiffure

Numéro 1 de la coiffure à petits prix

Apport 25 000 €

Franchise Self Coiff

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Self Coiff il faut un apport personnel de 0 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de franchise de salon de coiffure et les franchises du secteur Beauté, santé, remise en forme.

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Tchip Coiffure
Tchip Coiffure

Apport 25 000 €

Franchise Camille Albane
Camille Albane

Apport 40 000 €