Dossiers de la franchise

Franchise/Secteur Ameublement

Publié par , le | Franchise décoration

Avis d’expert : Christophe Gazel, directeur général de l’Ipea


A l’occasion du Salon du Meuble de Paris, nous sommes allés rencontrés Christophe Gazel, le directeur général de l’Ipea, pour recueillir son expertise sur ce marché. Spécialiste reconnu, il nous dévoile dans un long entretien son analyse du marché de l’ameublement et les formidables opportunités d’expansion des chaînes de franchise.

1- Samuel Burner : Si vous deviez dresser un bilan de l’année 2008 pour le secteur de l’ameublement, quel serait-il ? Quels faits majeurs retiendriez-vous ?

Christophe Gazel : L’année 2008 a été surtout marquée par l’arrivée de l’enseigne suédoise Ikea à la place de numéro un du marché du meuble en France. Au-delà d’une nouvelle hiérarchie, il faut y voir la réussite d’un modèle ancré sur le segment du jeune habitat.
L’année 2008 a également confirmé les tendances observées les années précédentes, à savoir la course aux ouvertures et au gain de mètres carrés. L’an passé, les principaux acteurs du marché comme Ikea ou Alinéa ont continué à créer des surfaces de vente supplémentaires.
Ce phénomène est particulièrement flagrant parmi les enseignes qui se développent en succursales mais aussi parmi celles qui ont recours à la franchise. Toutes ces chaînes ont la même ambition : mailler au plus vite la totalité du territoire national.


2- SB : L’année 2007 avait été une année historique pour le meuble. Cela a-t-il été le cas en 2008 ? Quels sont les segments qui se sont le mieux comportés l’an passé ?

Christophe Gazel : Côté chiffres, le bilan 2008 est relativement simple à tirer. En France, le secteur de l’ameublement a terminé l’année sur un recul de -0,3% à surface évolutive et -2,6% à périmètre constant. C’est la première baisse du marché du meuble depuis 2003, après quatre ans de croissance ininterrompue. Avec une année 2007 qui avait été exceptionnelle pour l’ameublement à +7,3%.
Bien entendu, les évolutions sont contrastées selon les familles de produits. Ainsi malgré un recul du marché global, trois segments ont enregistré une progression de leur activité en valeur l’an passé. C’est le cas des meubles de cuisines (+1,9%), de la literie (+1,6%) et des sièges rembourrés (+1,5%).


3- SB : Dans ce contexte, quelle place pourrait tenir la franchise dans la stratégie des enseignes ? Comment anticipez-vous les performances du secteur pour les prochaines semaines ?

Christophe Gazel : L’année 2009 va être déterminante pour le secteur de l’ameublement. Sur ce marché, il existe des barons régionaux qui vont avoir tendance à jongler entre les enseignes. La principale clé de recrutement pour les chaînes passera donc par la franchise. La franchise a ainsi un avenir clé dans l’univers de la maison tant dans la cuisine, que dans le rembourré, la literie ou les concepts basés sur des modes de vie.
Dans le secteur de la cuisine par exemple, l’arme fatale c’est incontestablement la franchise. Les groupes ou enseignes, qui ont la capacité à mailler très rapidement le territoire national ou européen, seront les grands gagnants.
Quelque soit le segment concerné, l’expansion en franchise représente une très belle opportunité pour les groupes industriels. C’est souvent la meilleure solution qui s’offre à eux car il est aujourd’hui difficile de lever des fonds.
Cette concurrence accrue se traduit également par l’intensification de leur politique de communication. C’est le cas dans la cuisine, où les investissements publicitaires se sont encore accrus depuis le premier semestre 2008.


4- SB : Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise ? Qu’est-ce qui doit dicter ses choix ? Vers quels secteurs lui conseillerez-vous de s’orienter ?

Christophe Gazel : Le candidat doit se demander avant tout quel est le plus de l’enseigne par rapport au nouveau leader du marché qu’est Ikea. Comment le réseau qu’il compte rejoindre se positionne-t-il en termes d’offres, de prix et de services vis-à-vis de la chaîne suédoise ?
Dans le secteur de la cuisine, les opportunités d’expansion en franchise risquent de se calmer un peu dans les prochains mois. Car la plupart des spécialistes commencent à bien couvrir l’ensemble du territoire national. A l’inverse, la literie conserve un formidable potentiel de développement, y compris en franchise. A un degré moindre, il existe également des parts de marché à conquérir pour les spécialistes du salon.


5- SB : Pour conclure, ne trouvez-vous pas qu’il y a aujourd’hui trop d’enseignes sur le marché français ?

Christophe Gazel : C’est évident mais il y a surtout trop de magasins mais pas assez d’enseignes et de marques fortes. On va assister à un grand « nettoyage » parmi toutes ces enseignes. Mais tous les segments ne seront pas touchés de la même manière. Car il existe des créneaux comme la literie où des enseignes existantes ou de nouvelles chaînes vont faire leur apparition. Je pense notamment à des concepts déjà très présents mais qui vont accélérer la couverture du territoire comme Maison de la Literie avec aussi ses deux autres enseignes Prestige et Dosrama, ainsi que Mon Lit et Moi, Sweelit ou Literie & Co.
Une chose est sure : l’année 2009 va être passionnante dans le secteur de l’ameublement. Ce sera vraiment l’année de toutes les opportunités pour de nouveaux entrants.


NB : Comme chaque année, l’Ipea publie son Meubloscope. La 13ème édition du Meubloscope, qui est disponible depuis le 22 janvier 2009, donne un panorama complet et détaillé de la consommation de meuble des ménages français en 2008 et la répartition des ventes détaillées par circuits de distribution.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise La Compagnie du Lit
La Compagnie du Lit

Créée en 1988, La Compagnie du Lit est une enseigne spécialisée en literie qui ambitionne de proposer à chaque consommateur le meilleur des couchages.

Apport 40 000 €

Franchise Litrimarché
Litrimarché

Matelas - Sommiers - Banquettes - Lits

Apport 20 000 €

Franchise QUADRO - Intérieurs Sur Mesure
QUADRO - Intérieurs Sur Mesure

Apport 50 000 €

Franchise Meubles Gautier
Meubles Gautier

Groupe industriel et Enseigne 100% français. Un concept de magasins orientés conseil et une offre de produits exclusifs. 120 magasins dans le monde.

Apport 100 000 €

Vous pouvez également consulter toutes les offres Décoration et équipement de la maison.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

  • L’ameublement booste les zones d’activité commerciales
    24 juillet 2019
    Le positionnement, l’image de marque, la qualité de produits et des services ainsi que le dynamisme des enseignes, tous ces éléments contribuent directement à l’attrait d’un centre commercial. En réalité ...
  • Literie : quelle franchise choisir ?
    16 mai 2019
    Elément moteur du marché de l’ameublement en France avec la cuisine, la literie a vécu une croissance ininterrompue depuis plus de 15 ans. En 2018, le secteur est resté stable avec un chiffre d’affaires ...
rejoignez ces réseaux en croissance
Groupe industriel et Enseigne 100% français. Un concept de magasins orientés conseil et une offre de produits exclusifs. 120 magasins dans le monde.
Meubles Gautier

Groupe industriel et Enseigne 100% français. Un concept de magasins orientés conseil et une offre de produits exclusifs. 120 magasins dans le monde.

Apport 100 000 €

Créée en 1988, La Compagnie du Lit est une enseigne spécialisée en literie qui ambitionne de proposer à chaque consommateur le meilleur des couchages.
La Compagnie du Lit

Créée en 1988, La Compagnie du Lit est une enseigne spécialisée en literie qui ambitionne de proposer à chaque consommateur le meilleur des couchages.

Apport 40 000 €

Leader du marché de la coiffure de luxe dans le monde
DESSANGE

Leader du marché de la coiffure de luxe dans le monde

Apport 50 000 €

Enseigne spécialisée dans l'aménagement intérieur et l'installation de mobilier gain de place
LA PLACE DANS LA MAISON

Enseigne spécialisée dans l'aménagement intérieur et l'installation de mobilier gain de place

Apport 20 000 €