Actualités de la franchise

Lavatrans : la success story de Stéphane Hauspie

le
Stéphane Hauspie a roulé sa bosse pendant 13 ans sur les routes d’Europe. Alors forcément le lavage des camions, il connaît ! Au fil de ses périples, il a surtout pris conscience qu’il y avait un réel besoin de lavage sur Dunkerque. « Il n’existait rien d’organisé. Il manquait un vrai service professionnel. » Le jeune chauffeur routier avait aussi de plus en plus envie de se mettre à son compte. Mais il ne voulait pas se lancer seul. « J’ai cherché une équipe compétente et expérimentée. Je voulais être épaulé, pour mettre tous les atouts de mon côté. C’était très important pour moi. C’est pourquoi j’ai fait appel au réseau Lavatrans. Ainsi j’ai démarré une activité encadrée, j’étais quasiment sûr de réussir ! ». Le bilan après deux ans d’activité ? . « La mayonnaise a pris ! Nos résultats sont au-dessus des objectifs…La conception est bonne, la qualité toujours au rendez-vous. Nous faisons attention à l’accueil, toujours agréable, et au travail toujours rigoureux. Ainsi le niveau de service reste au top, au fur et à mesure que les camions passent… Bref, c’est un concept fiable et qui marche. Notre station a l’air de donner satisfaction ! » Les résultats parlent d’eux-mêmes : les contrats sont renouvelés régulièrement et les clients de passage sont plus réguliers.

Lavage auto : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Lavage de véhicules sans eau à domicile

Apport 4 000 €

Franchise DetailCar
DetailCar

Lavage auto écologique sans eau

Apport 3 000 €

Franchise Lavatrans

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise DetailCar
DetailCar

Apport 3 000 €

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Apport 4 000 €