Actualités de la franchise

Témoignage : M. Kouyoumdjian

le

Point de vente :

Saint Clair de la Tour

Présentation du franchisé

Pourquoi avoir décidé de vous mettre à votre compte ?« Je travaillais déjà beaucoup en tant que salarié. Le nombre d’heure ne m’affolait pas mais comme les marges devenaient de plus en plus faibles dans le secteur auto, il fallait travailler de plus en plus d’heures. Après réflexion avec ma femme, nous avons décidé de nous lancer seuls dans cette opération ».

Pourquoi avoir choisi Maxauto ?

« Au départ, une opportunité géographique : j’ai appris qu’un centre se libérait dans un secteur qui m’intéressait. Ensuite, le lien avec le groupe NORAUTO a bien cautionné le projet ».

Qu’est-ce que vous appréciez ?

« Le fait d’appartenir à une franchise, d’avoir un soutien tant technique que logistique qui me semble indispensable aujourd’hui, sans appartenir à un réseau automobile déjà existant. Cela permet de travailler avec des marges sur des pièces plus convenables que dans les réseaux traditionnels où les marges sont plus faibles.
Qu’avez-vous pensé de l’aide à l’ouverture ?
Nos conditions de démarrage étaient particulières puisque le centre était peu actif avant le rachat. Nous avons  été épaulés par les responsables régionaux ou par téléphone. Cela nous a permis de régler les plus gros soucis, d’autant que nous avons toujours eu l’aide demandée. Et en même temps, le fait d’être autonome nous a aussi permis de nous débrouiller et de mieux connaître les éléments dont nous disposions ».

Vous souhaitez devenir franchisé Norauto ?

Franchise Norauto
Norauto

Centre-auto, équipement, entretien, réparation

Apport 100 000 €

Actualités

Interviews