Interview franchise AB Courtage

« Chaque projet est une rencontre et une aventure humaine »

Laurent Eliet, Directeur Opérationnel - le

Directeur Opérationnel d'AB Courtage, Laurent Eliet revient pour nous sur les grands moments des mois passés et se projette dans l'avenir, à propos du développement de ce réseau de courtage en crédits aux grandes ambitions...

: Quel est l’historique et le concept d’AB Courtage ?

Laurent Eliet : AB Courtage existe depuis plus de 15 ans. Au départ, c’est l’idée d’un rapprochement entre plusieurs agences pour créer un effet de groupe plus favorable et valorisant dans les négociations avec les réseaux bancaires. Lorsque le Groupe ASSU 2000 a fait l’acquisition de la marque, nous avons insufflé un nouveau projet structuré sous forme de franchises, permettant de développer l’attractivité et l’image professionnelle de la marque. Les fortes synergies avec le Groupe ASSU 2000 ont apporté rapidement de nouveaux outils plus performants et de nombreux services à disposition de nos franchisés.

Recherchez-vous un profil de franchisé particulier ?

Tous les projets sont évalués selon plusieurs critères : l’expérience, l’ambition, l’équipe, la localisation… (entre autres). Bien entendu, nous rentrons en contact avec chaque candidat pour discuter plus en profondeur de la nature de leur candidature. Et il n’y a pas deux projets qui se ressemblent ! Certes, une expérience bancaire dans le cursus est un atout, mais plus que l’expérience, c’est la qualité du business plan et la valeur humaine qui font la différence. Chaque projet est une rencontre et une aventure humaine. Au-delà des éléments contractuels, la réussite d’une franchise est le fruit d’une cohésion, d’un partage d’idées, d’échanges et de services.

Quelle formation fournissez-vous aux candidats qui vous rejoignent ?

Nous nous déplaçons à l’ouverture de leur agence, pour former les équipes aux outils, à la méthode et également pour mettre en place les conventions bancaires ou organiser les rencontres avec les partenaires financeurs. Là encore, la relation humaine est déterminante dans la fluidité des échanges business futurs, il convient naturellement que nous en soyons les initiateurs.

D’autre part, nous mettons à disposition de nos équipes franchisés, l’ensemble des e-learning de formation (réglementaires et annuels) via l’entité interne du groupe FormatIOB.

Enfin, nous mettons en place à la rentrée de septembre des sessions de formation métier au siège d’AB Courtage afin de mettre tout nouveau collaborateur intégrant les équipes de nos franchisés dans toute la France dans les meilleures dispositions. Ces formations sont prises en charge par la tête de franchise.

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour 2021 et au-delà, en termes d’ouvertures ?

Ces deux dernières années auront été un peu particulières, en freinant quelque peu les velléités entrepreneuriales issues d’un manque de visibilité. Cependant 8 nouvelles agences nous ont rejoint en 2020, et déjà 4 projetées pour 2021. Nous ambitionnons un rythme de 10/12 agences par an, en gardant toutefois à l’idée que nous souhaitons ardemment développer un réseau où la qualité et le professionnalisme seront les seuls vecteurs de notre développement. Ouvrir pour ouvrir, c’est le risque d’appauvrir notre image et notre efficacité.

Comment vous êtes-vous adapté à la crise sanitaire ?

Très vite, AB Courtage a pris les devants en restant en contact quotidien avec nos partenaires, en multipliant les outils de travail à distance. Mais aussi, en développant fortement nos acquisitions de leads avec des mises en relations directes offertes à nos franchisés pour pallier leurs difficultés à capter de nouveaux contacts liés aux confinements successifs.

Nous avons également profité de cette situation pour former nos équipes franchisées à se diversifier sur d’autres activités connexes. Prêt professionnel, regroupement de crédits, assurance emprunteur : AB Courtage leur met à disposition des partenaires de grandes qualités sur l’ensemble de ces produits.

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Le courtage en prêt immobilier se développe (avec une progression de + de 40% sur marché du crédit à ce jour). Ce secteur d’avenir évolue aujourd’hui vers une diversification d’activité qui rend encore plus passionnant ce métier. Au-delà de financer les projets de vie de nos clients, nous sommes désormais susceptibles de pouvoir créer de nombreux rebonds commerciaux autour du prospect initial.

Notre objectif chez AB Courtage est de multiplier ces partenariats pour offrir à nos équipes franchisées un grand nombre d’opportunités permettant de développer leurs agences. Nous souhaitons également mettre à disposition un maximum de services pragmatiques et inclus contractuellement (pas d’options payantes à tiroir), et ce, grâce aux synergies du groupe.

                                   Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

10 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Vous souhaitez devenir franchisé AB Courtage ?

Franchise AB Courtage
AB Courtage

Réseau de courtage en prêt immobilier au service des particuliers

Apport 20 000 €

Pour créer une franchise AB Courtage il faut un apport personnel de 20 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise courtage crédit et assurance
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Courtage crédit ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Courtage crédit, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise courtage crédit et assurance

Actualités

Interviews