Interview franchise bébé 9

« Bébé 9 a réalisé un chiffre d’affaires réseau de 100 millions d’euros l’année passée »

Olivier Chameyrat, Directeur général de l'enseigne Bébé 9 - le

Poursuivant son développement, le réseau de puériculture Bébé9 va se concentrer sur l’ouverture de points de vente au format plus réduit afin de s’adapter aux contraintes des centres-villes et des centres commerciaux.

: Quels sont les fondamentaux de l’enseigne Bébé 9 ?

Olivier ChameyratOlivier Chameyrat : Bébé 9 est un réseau de magasins spécialisé dans la distribution de produits de puériculture. Deuxième enseigne de son marché en France, Bébé 9 regroupe 105 points de vente répartis au sein de l’Hexagone et dans les DOM TOM. Dans nos magasins, on retrouve la totalité des produits et des rayons dont les parents ont besoin pour leurs enfants de zéro à deux ans, que ce soit en termes de mobilier, de matériel concernant le déplacement, la sécurité ou l’hygiène et de vêtements. 

Quel bilan dressez-vous de l’année 2017 ?

En 2017, notre réseau a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros. L’année passée a constitué une année de transition durant laquelle nous avons été amenés à refondre un certain nombre d’outils dont notre site Internet. Nous avons lancé sa nouvelle version en juin dernier.

Comment avez-vous travaillé cette refonte ?

Jusqu’en 2016, notre site Internet n’était pas réellement intégré dans notre stratégie globale et il était plutôt considéré comme un concurrent du réseau physique. Cela était très dommageable. Nous avons souhaité changer cela en intégrant pleinement notre portail dans notre stratégie globale. Cela était d’autant plus nécessaire que notre cible client, les ménages de 24/35 ans, sont en attente d’une offre multicanale. Nous avons donc travaillé notre stratégie omnicanal en deux étapes. La première a été la refonte du site, la seconde nous a permis d’intégrer les points de vente à la démarche en faisant en sorte que l’ensemble des commandes passées sur le site soient traitées directement par les magasins. Dans ce contexte, le site Internet Bébé 9 est générateur de chiffre d’affaires supplémentaire pour les magasins et pas seulement de trafic.

Comment se porte le marché de la puériculture ?

Le marché de la puériculture a tendance à se contraindre du fait du nombre de naissances qui baissent depuis trois ans mais aussi du fait de la montée en puissance des Pure player, et de la modification des habitudes d’achat des consommateurs, notamment sur la seconde main. On estime le marché à environ 1 milliard d’euros (ndlr).

Avec quel profil d’entrepreneurs développez-vous le réseau Bébé 9 et quels avantages ont-ils à rejoindre votre enseigne?

Nous recherchons des adhérents qui aient une dimension commerçante et managériale, qui soient passionnés et motivés pour rejoindre le secteur de la puériculture, un secteur marqué par de fortes attentes clients en termes de relationnel et d’accompagnement. Notre réseau se développe en coopérative et nous nous appuyons sur des valeurs fortes de partage et de relations humaines.

Ciblez-vous des régions prioritaires pour renforcer votre maillage territorial ?

Nous souhaitons densifier notre présence en Ile-de-France, dans le Sud-Ouest et dans le Nord. Certaines villes nous apparaissent comme prioritaires à l’instar de Bordeaux, Paris, Lille. En dehors de ces grandes zones géographiques où nous sommes encore trop peu présents, nous désirons également nous renforcer dans les métropoles de province à Marseille, Nice, Biarritz ou encore Toulouse. Pour tous ces projets, nous devons être sélectifs dans notre recrutement car notre objectif ce n’est pas d’ouvrir à tout va. Nous souhaitons en effet développer notre réseau de manière qualitative. Cette exigence sera évaluée par le binôme emplacement/entrepreneur.

Quelles sont les conditions financières pour intégrer votre réseau ?

L’investissement global oscille entre 300 et 500 000 euros selon la surface de vente qui est généralement comprise entre 500 et 800 m². Nos magasins sont implantés majoritairement en périphérie des villes. Même si nous nous apprêtons à ouvrir un point de vente de 1 000 m² à Essey les Nancy, nous entendons, en 2018, travailler sur des formats plus réduits qui puissent s’adapter à des contraintes de centre-ville ou de centres commerciaux. Dans ces magasins, l’offre sera elle aussi resserrée et complétée par notre présence digitale. Les clients pourront y retrouver tout notre univers de spécialistes de la puériculture mais également notre marque propre que nous développons sur l’ensemble des rayons.  L’ouverture de ces nouveaux formats de magasin représentera bien évidemment un investissement moins élevé pour nos futurs adhérents.

Quels sont les avantages pour un entrepreneur de rejoindre un réseau coopératif ?

Nous fonctionnons sur le modèle un homme / une voix. Nos adhérents sont propriétaires d’une partie de notre centrale et toutes les décisions d’ordre stratégique sont prises en conseil d’administration avec un CA qui est composé d’adhérents à la coopérative. Ce positionnement et notre modèle de fonctionnement créent une réelle différenciation par rapport à la concurrence et nous permet d’être particulièrement en phase avec les besoins « terrains » de nos adhérents.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

3 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4.5/5)

Mode et équipement de la personne : ces enseignes tendances recrutent

Franchise ESPRIT
ESPRIT

Marque de vêtements internationale

Apport 50 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Vêtements pour toutes les personnalités

Apport 50 000 €

Franchise bébé 9

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour ouvrir une franchise bébé 9 il faut un apport personnel de 80 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise puériculture et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise FitnessBoutique
FitnessBoutique

Apport 45 000 €

Franchise NATIBOX
NATIBOX

Apport 15 000 €

Franchise Générale des Services
Générale des Services

Apport 20 000 €

Franchise Self Tissus
Self Tissus

Apport 50 000 €

Franchise Doc'Biker
Doc'Biker

Apport 65 000 €

Franchise Adenior
Adenior

Apport 20 000 €