Interview franchise bébé 9

« Nos adhérents participent pleinement à la prise de décision de l’ensemble des projets de l’enseigne »

Carine Chopineau - le

L’enseigne Bébé 9, qui s’apprête à fêter ses 50 ans au printemps, a ouvert neuf nouveaux magasins l'année passée. Si le maillage du réseau a bien progressé et arrive à maturité, quelques villes de province ne sont pas encore pourvues. La région parisienne constitue également une priorité pour l'enseigne. Le point avec Carine Chopineau, Chargée de développement et animation réseau chez Bébé9.

: Où en est le développement de l’enseigne et quelles sont vos ambitions de développement ?

Carine Chopineau : En 2014, Bébé 9 a ouvert cinq magasins, trois en métropole et deux dans les DOM TOM. Aujourd’hui, en dehors de l’Ile-de-France et quelques grandes métropoles régionales, notre maillage est presque mature. Nous recherchons encore des adhérents désirant s’implanter à Bourges, Nevers, Lyon, Lille ou encore Amiens et souhaitons accroître notre présence en région parisienne.

A quoi ressemble l’adhérent parfait chez Bébé 9 ?

Notre profil type de candidats est constitué par des adhérents de 30 à 40 ans, qui travaillent en couple idéalement, possèdent une expérience en grande distribution et ont déjà un premier enfant.

Comment se porte le marché de la puériculture ?

Sur l’année 2014, par rapport au commerce spécialisé en général, nous avons enregistré une progression de 2%. C’est une belle performance. En période de crise, notre panier moyen est resté stable. Il représente environ 4 000 euros pour une première naissance.

Notre parc est passé de 180 à 140 magasins. C’est une volonté de notre part d’avoir procédé à une certaine rationalisation du réseau en fermant des unités qui ne correspondaient plus à notre modèle économique. Notre concept présente 10 à 15 chambres par magasin et nous souhaitons capitaliser sur ce segment. Les magasins que nous avons fermés ne permettaient pas de présenter cette offre.

Quels sont les atouts de votre enseigne sur son marché ?

Nous tirons une grande force de notre modèle coopératif. Nos adhérents sont propriétaires de leur point de vente et sont décisionnaires sur le principe d’un homme une voix. Chaque secteur d’activité de la centrale est représenté par une commission et nos adhérents participent pleinement à la prise de décision de l’ensemble des projets de l’enseigne.

C’est un avantage qui nous permet de rester en croissance quand le commerce spécialisé a tendance à être en négatif.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Mode et équipement de la personne : ces enseignes tendances recrutent

Franchise KIDILIZ
KIDILIZ

Création et distribution de prêt à porter enfant

Apport 20 000 €

Franchise DPAM
DPAM

Vêtement de mode enfant et bébé

Apport 60 000 €

Franchise bébé 9

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour ouvrir une franchise bébé 9 il faut un apport personnel de 80 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise puériculture et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Adenior
Adenior

Apport 20 000 €

Franchise NATIBOX
NATIBOX

Apport 15 000 €

Franchise Générale des Services
Générale des Services

Apport 20 000 €

Franchise Doc'Biker
Doc'Biker

Apport 65 000 €

Franchise FitnessBoutique
FitnessBoutique

Apport 45 000 €

Franchise Self Tissus
Self Tissus

Apport 50 000 €