Interview Coriolis Télécom

« Avis aux personnes ayant envie d’entreprendre : Coriolis Télécom vous attend »

L’enseigne Coriolis Télécom a été créée en 1996 et le déploiement en affiliation a démarré en 2006. Le réseau compte aujourd’hui plus de 200 points de vente dans toute la France. Nous avons interrogé le Directeur de la Stratégie du groupe, François Richard

: Comment décririez-vous l’enseigne Téléphone Store ?

François RichardFrançois Richard : Coriolis Télécom, c’est une enseigne qui progresse dans un marché, celui de la téléphonie mobile et de l’internet, qui lui aussi progresse, avec un cumul de plus de 30 millions d’actes de vente chaque année. Nous sommes un véritable réseau de spécialistes qui commercialisons à la fois de la téléphonie mobile, de l’internet, des accessoires et des smartphones neufs et d'occasion. Nous proposons également des services comme par exemple la réparation et le paramétrage des smartphones.
Coriolis Télécom est le premier réseau d’entrepreneurs indépendants en téléphonie et internet en France. Les entrepreneurs et vendeurs du réseau Coriolis Télécom apportent un service de qualité et de proximité, qui s’appuie sur une charte d’engagements, un concept mobilier précis du merchandising adapté à la vente de produits high-tech, le tout conçu par la tête de réseau.

Quels profils vous conviennent particulièrement, en termes d’affiliés ?

Nous recherchons des entrepreneurs enthousiastes et dynamiques ayant des capacités commerciales et connaissant la gestion. Une expérience dans le monde de la téléphonie est un plus sans être une nécessité. Le modèle que nous proposons est celui de l’affiliation, plus souple que celui de la franchise, qui permet tout de même de préserver l’homogénéité du réseau. Coriolis Télécom apporte à ses affiliés un accompagnement lors de la mise en place de leur projet ainsi qu’à l’ouverture du point de vente puis un support d’animation commerciale régulier et soutenu.

Quels parcours suivent vos affiliés avant l’ouverture ?

Nos modules de formations sont dispensés par notre équipe d’animateurs commerciaux qui visitent régulièrement les points de vente du réseau et peuvent donner des conseils en rapport direct avec le business plan que le nouvel entrepreneur s’est fixé.
De plus, nous conseillons au nouvel arrivant de partir pour deux ou trois journées en stage chez un « ancien » afin de se confronter à la réalité de leur métier et d’en tirer des enseignements. C’est une forme de cooptation très bénéfique. Enfin, nous avons bâti un partenariat avec une société spécialisée dans la formation en réparation de smartphones, activité qui apporte une marge non négligeable et indispensable .

Quel bilan faîtes-vous de l’année 2015, en termes d’ouvertures et de développement de votre réseau ?

Au cours du premier semestre, nous avons connu quelques fermetures qui sont assez naturelles compte tenu de la taille du réseau. Depuis septembre 2015, nous avons ouvert 16 nouveaux points de vente dont deux dans des villes de plus de 100 000 habitants, ce qui laisse entrevoir des perspectives très encourageantes.

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour 2016 ?

Nous souhaitons implanter des points de ventes dans la quinzaine de départements où l’enseigne n’est pas présente aujourd’hui et nous souhaitons intensifier notre présence dans les villes de plus de 50 000 habitants voire 100 000. Un rythme d’ouvertures de nouveaux points de vente d’environ 20 par semestre est prévu. Nous allons renforcer notre image de spécialistes proposant un grand choix de rseaux mobiles et fixes. Le volet assistance et le conseil de proximité au client sont plus que jamais nécessaires car les offres mobile et internet réclament de plus en plus d’éclaircissements de la part des clients. Nous nous efforçons de répondre à toutes les questions des consommateurs de manière simple et claire dans nos points de vente.

Comment percevez-vous l’avenir du marché de la téléphonie mobile pour conclure ?

Ces derniers mois, les opérateurs historiques ont fermé beaucoup de points de vente et la nature ayant horreur du vide, cela signifie qu’il y a des places à prendre. En effet, le consommateur français étant constamment à la recherche de proximité et de prescription, il a besoin de consulter un véritable spécialiste pour s’y retrouver dans cet univers quelque peu anxiogène de la téléphonie et du multimédia.
De plus, le consommateur souhaite des réponses rapides et efficaces quel que soit son problème. Appartenir à une enseigne reconnue comme abritant un réseau de spécialistes est donc tout à fait pertinent.
Avis aux personnes ayant envie d’entreprendre : Coriolis Telecom vous attend !

                                                                      Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4.5/5 basée sur 1 votant

Comment rejoindre le réseau Coriolis Télécom ?
Demandez une documentation

Coriolis Télécom
Apport
10 000 €

1er réseau de distribution en téléphonie mobile

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour Coriolis Télécom il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise téléphonie et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Les dernières interviews Coriolis Télécom

Les dernières actualités Coriolis Télécom