Interview Coriolis Télécom

Interview de Fabrice Abitbol, de Téléphone Store

Avec ses quatre points de vente situés à Paris intra-muros et son unité de Clamart (dans les Hauts-de-Seine), Fabrice Abitbol, 51 ans, est l’un des franchisés les plus importants du réseau Téléphone Store. Il revient pour nous sur son parcours, qui fut pour le moins varié, et sur les raisons de son « mariage » avec cette enseigne de téléphonie

: Pouvez-vous nous résumer votre parcours professionnel pour débuter ?

Fabrice AbitbolFabrice Abitbol : Après l’obtention de mon CAP d’ajusteur et de dessinateur industriel, j’ai longtemps travaillé dans l’industrie, notamment à la SNECMA. C’est en 1988 que j’ai décidé de me lancer dans le commerce de détail, à la faveur d’une opportunité. J’ai œuvré successivement dans l’import/export, dans la bijouterie, puis j’ai été gérant d’une épicerie fine.

Comment êtes-vous entré dans l’univers de la téléphonie ?

A nouveau à la suite d’une rencontre : une connaissance m’a parlé de ce secteur et j’en ai vite apprécié le potentiel, en travaillant depuis 1994 au sein d’un point de vente filiale de France Telecom qui est devenu plus tard Mobistore. Puis tout au long des années 2000, j’ai continué à travailler pour d’autres enseignes du secteur de la téléphonie.

C’est à ce moment-là que vous êtes entré chez Téléphone Store ?

Tout-à-fait. J’ai débuté comme employé d’une boutique Coriolis Telecom et je n’ai pas tardé à créer ma propre structure, aux couleurs de Téléphone Store. Je suis aujourd’hui associé avec mes frères et nous gérons 5 points de vente : quatre à Paris et un à Clamart.

Quels avantages voyez-vous à faire partie d’un réseau ?

Le concept Téléphone Store est réellement abouti et il met le client au centre des préoccupations, lui offrant, après la vente de l’appareil ou du forfait, des prestations de maintenance et de réparation qui le fidélise.

Quels rapports entretenez-vous avec la tête de réseau ?

Nous sommes constamment en contact, puisque Téléphone Store propose régulièrement des formations de remise à niveau sur les process de vente ou sur les produits (téléphones, tablettes…) à destination des franchisés ou des vendeurs, ce qui nous permet de rester à la pointe du progrès. Cet apport est réellement essentiel dans un milieu aussi concurrentiel que le nôtre.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Comment rejoindre le réseau Coriolis Télécom ?
Demandez une documentation

Coriolis Télécom
Apport
10 000 €

1er réseau de distribution en téléphonie mobile

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour Coriolis Télécom il faut un apport personnel de 10 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise téléphonie et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Les dernières interviews Coriolis Télécom

Les dernières actualités Coriolis Télécom