Interview franchise Gamecash

« Plus que des passionnés, nous cherchons avant tout des commerçants ! »

Philippe Cougé - le

Créé en 2003, Game Cash est un concept original de magasin proposant de l’achat cash à ses clients, avec une spécialisation sur les jeux vidéo, les accessoires, les consoles et le multimédia. Nous avons rencontré le dirigeant de l’enseigne, Philippe Cougé, qui a accepté de répondre à nos questions

: Comment l’aventure de Game Cash a-t-elle démarré ?

Philippe Cougé 2Philippe Cougé : J’ai été par le passé franchisé et développeur d’un réseau de magasins de jeux vidéo qui a compté jusqu’à 120 unités en Europe. J’ai alors eu l’idée de fonder un concept basé sur l’occasion dans ce domaine, car le marché me semblait florissant. C’est en 2003 que Game Cash a vu le jour, avec un magasin-pilote à Angers, rapidement suivi de répliques franchisées, avec une première unité à Saint-Brieuc.

Que proposez-vous à vos clients ?

Nous avons en catalogue absolument tous les jeux et consoles disponibles et nous achalandons nos rayonnages sans cesse, car le marché et les échanges sont très actifs entre gamers. Notre rayon matériel est lui aussi très fourni, avec les meilleures marques de consoles, de Smartphones et de Tablettes, à des prix imbattables, ainsi que des accessoires (casques, coques, enceintes...). Nous couvrons également les niches, comme le Retro Gaming, qui s’adresse à la clientèle recherchant des jeux et consoles datant des années 79 à 90 (Atari, Game Boy…), soit des personnes âgées de 30 à 50 ans, ce qui nous permet de toucher un large public.

Où vous implantez-vous majoritairement ?

Nous comptons aujourd’hui près de 70 points de vente en France, majoritairement situés en centre-ville, sur des axes passants. Nos magasins en retail parks fonctionnent bien eux aussi, et concernant la surface, il faut un minimum de 50 m² pour fonctionner, notre plus grand Game Cash atteignant les 160 m².

Qu’est-ce qui fait l’originalité de Game Cash ?

Le fait que nos produits d’occasion sont assortis d’une garantie de six mois, ce qui représente un avantage évident par rapport à la vente entre particuliers. Nos prix sont basés sur un Argus innovant primé par Oséo, et nous reconditionnons nous-mêmes les articles avant de les mettre en rayon en les valorisant au mieux. L’activité est aussi très présente sur le site internet Game Cash.fr. Nous sommes par ailleurs le seul réseau à vendre le Rétro Gaming de manière professionnelle. Un Game Cash est vraiment le magasin du Multimédia et des Loisirs numériques d’occasion ; un modèle qui n’existait pas avant !

Etes-vous également présent sur internet ?

Tout-à-fait, et de plus en plus. Sur notre site Game Cash.fr, tous nos produits sont référencés, et le client peut acheter en ligne puis choisir de récupérer son bien en magasin ou bien le recevoir à domicile.
Pour la vente de jeux, l’internaute peut évaluer son titre en ligne et nous l’expédier, les frais de port étant offerts à partir de 30€. Une fois le produit vendu, le client peut soit recevoir un virement bancaire, soit opter pour un crédit afin d’acheter de nouveaux jeux ou équipements chez nous. Nous sommes très satisfaits de l’organisation de notre site web puisque les ventes sont passées de 5% du CA il y a deux ans à 15% aujourd’hui et la progression se poursuit, pour le plus grand bénéfice de nos franchisés.

Vos franchisés justement, sont-ils des gamers invétérés ?

Pas du tout, en tout cas, pas tous je vous rassure. Nous cherchons prioritairement des personnes ayant des qualités de commerçant, aimant le contact avec le client et souhaitant travailler derrière un comptoir dans un domaine porteur. Nos franchisés sont âgés de 25 à 45 ans et nous leur fournissons une formation initiale de 15 jours, suivie de modules fractionnés tout au long du contrat afin qu’ils soient au courant des dernières tendances et soient ainsi capables de conseiller leurs clients de manière efficace.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Gamecash ?

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Pour ouvrir une franchise Gamecash il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise dépôt vente
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Ouvrir un magasin d’occasion ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Ouvrir un magasin d’occasion, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise dépôt vente

Actualités

  • 05 novembre 2019
    Ouverture d’un magasin Gamecash en Martinique Gamecash ouvrira un magasin en Martinique. L’inauguration de celui-ci a été annoncé pour le 7 décembre prochain. L’ADN de Gamecash est le jeu vidéo sous toutes ses formes, qu’il soit sur support physique ...
  • 24 octobre 2019
    Ouverture très prochaine d’un nouveau magasin GameCash à Paris Le réseau GameCash ouvrira, à la fin du mois, un nouveau point de vente dans la capitale. Une enseigne en plein essor Gamecash prévoit l’ouverture d’une boutique à Paris. Celle-ci sera située à l’avenue ...
  • 14 octobre 2019
    Gamecash signe un contrat de master franchise pour le Maghreb Le réseau Gamecash a annoncé la signature d’un contrat de master franchise pour le Maghreb qui prévoit l’ouverture de 10 points de vente. Une première ouverture est programmée pour le mois de décembre ...
  • 10 septembre 2019
    Gamecash s’implante à Paris Gamecash, l’enseigne spécialiste du jeu vidéo d’occasion et de la culture Geek ouvrira son premier point de vente en région parisienne, à Paris intra-muros, le samedi 26 octobre prochain. Le magasin, de ...
  • 27 novembre 2018
    Gamecash continue son expansion et prendra place prochainement à Poitiers et Nancy Leader du jeu vidéo, du gaming d’occasion et des produits dérivés, Gamecash étend de plus en plus son réseau de 60 franchises pour populariser son offre partout en France. L’enseigne vient ainsi d’annoncer ...

Interviews