Interview franchise Lollipops

Un entretien avec Yann Ducarouge, politique de développement

Yann Ducarouge - le

Yann Ducarouge et Marjorie Mathieu Ducarouge, tous deux diplômés de l’EHDEC ont créé leur premier magasin d’accessoires de mode en 1999, sous l’enseigne Lollipops. Le succès a été foudroyant puisque l’enseigne possède aujourd’hui 10 succursales, 17 franchises à l’étranger (15 au Japon, 1 en Tunisie, 1 en Grèce). Fin janvier, Lollipops implantera son master en Arabie Saoudite et au Maroc, ainsi qu’un point de vente à Marbella (Espagne).

: Vous êtes sur un créneau relativement étroit, quels sont les ingrédients de votre réussite si rapide ?

Yann Ducarouge : C’est exact que le créneau est étroit, il n’a peut être pas motivé d’autres entrepreneurs.
Nous proposons une gamme de produits moyens haut de gamme… tendances. Ce sont des produits typés, que nous créons. Il n’y a pas de produits extérieurs référencés dans notre gamme. D’autre part, le décor de la boutique est un peu particulier, très féminin. Rose avec des objets de décoration, du mobilier Louis XV, une fontaine qui sont en opposition avec les produits eux-mêmes. Notre clientèle est séduite par cet environnement.

Nos magasins se remarquent. Ce sont des magasins de quartier qui ont une âme, une vie. Nous avons envie de nous insérer dans le tissus local du centre ville.

Nous nous sommes aperçus, très rapidement, qu’il y avait une réelle affinité entre la cliente et la marque. Et puis, le marché de l’accessoire, complément du prêt-à-porter explose. Et Lollipops se positionne comme spécialiste de l’accessoire. Nous somme une marque « créative » et j’avoue que nous nous faisons plaisir en terme de création, de finition, de qualité des finition… et en matière d’accessoire milieu de gamme, on sent très nettement un retour des 25 / 40 ans. L’accessoire est un moyen de personnaliser un vêtement qui est trop souvent banalisé.

Vous ouvrez essentiellement des succursales en France. Quelle est maintenant votre politique de développement ?

Le développement des succursales s’est fait pour créer une réelle identité, un positionnement fort. Aujourd’hui, nous avons besoin de franchisés, non pas pour accélérer notre développement, mais pour ne pas perdre l’âme que nous avons su créer. Le franchisé est un commerçant motivé, proche de son client, qui aime son produit et qui par conséquent sait le vendre. C’est toujours plus délicat lorsque les points de vente sont tenus par des salariés dont les motivations sont différentes. Ce sera plus difficile à gérer si nous avons un parc de succursales trop important.

Ceci dit, notre ambition en France n’est pas de couvrir le territoire à marche forcée. Nous estimons le potentiel à une trentaine de points de vente. En 2003, nous souhaitons ouvrir 3 magasins en France.

En revanche, nous avons de fortes ambitions à l’export. Nous ouvrons notamment dans quelques semaines un premier magasins aux USA, à Miami. Il servira de test pour ce pays. Le concept, notamment en terme de positionnement, sera sans doute aménagé.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Mode et équipement de la personne : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Minelli
Minelli

Chaussures et Accessoires de Mode

Apport 31 500 €

Franchise Father and Sons
Father and Sons

Prêt-à-porter masculin moyen de gamme français

Apport 60 000 €

Franchise Lollipops

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé Lollipops il faut un apport personnel de 30 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise maroquinerie
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise maroquinerie

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Natilia
Natilia

Apport 60 000 €

Franchise Paradisia
Paradisia

Apport 30 000 €

Franchise Bel'vue
Bel'vue

Apport 25 000 €

Franchise Médical'Isle
Médical'Isle

Apport 25 000 €

Franchise OuiGlass
OuiGlass

Apport 10 000 €