Interview franchise WATERBIKE

Waterbike pédale vers le succès

Bruno Mazzolini - le

Un an après l’ouverture de son premier centre en licence de marque, le réseau spécialiste de l’aquabiking en cabine individuelle Waterbike a essaimé à Paris et en région parisienne, mais aussi en province. Le compteur du réseau affiche donc 30 unités et devrait continuer de tourner en 2013. Une vingtaine d’ouvertures étant d’ores et déjà programmées. Le point avec Bruno Mazzolini, Responsable du développement.

: Comment est né le réseau Waterbike en France ?

Bruno Mazzolini 2Bruno Mazzolini : Alain Lellouche le fondateur du réseau, a inventé le concept de l'aquabiking individuel en cabine privée en 2009. A l’époque, les machines étaient assez différentes. Il a décidé de les améliorer pour en faire la machine qui équipe aujourd’hui nos unités. Après avoir installé quelques cabines dans son centre, il a constaté l’engouement du public et décidé de lancer le concept Waterbike. En 2011, le réseau ouvrait sa première unité.

Où en est le développement de l’enseigne aujourd’hui ?

En août 2011, une première unité a donc vu le jour dans les Hauts-de-Seine. Le réseau compte désormais 30 centres ouverts, dont six en province. Quatorze sont actuellement en travaux et devraient voir le jour avant la fin du 1er trimestre 2013. Nous avons par ailleurs une dizaine de dossiers très avancés et certains de nos licenciés, qui ont déjà développé un second centre, envisagent d’en ouvrir d’autres. Au final, nous devrions ouvrir cette année une trentaine d’unités. La priorité étant pour nous de grandir à un rythme maîtrisé de manière à pouvoir continuer à suivre l’activité de nos partenaires et à constituer un réseau homogène.

Votre réseau se développe malgré tout à grande vitesse, quelles sont, selon vous, les raisons de l’engouement pour cette nouvelle activité ?

L’activité plait. Notre clientèle est d’ailleurs très variée puisque nous fidélisons autant la jeune-fille que la quinqua, les seniors nous offrant également un axe de développement très important. Le succès de notre activité profite pleinement de l’engouement pour tout ce qui touche au bien-être et à la remise en forme. Et les clients de notre concept sont conquis : la formule qu’on leur propose a prouvé son efficacité et a l’aval du monde médical. En effet, une étude réalisée par des médecins pour Waterbike a démontré l’intérêt des séances effectuées sur nos machines avec des résultats réels sur la perte de poids, la diminution de la cellulite et l’amélioration du retour veineux… Nous proposons par ailleurs une formule facile, avec ou sans rendez-vous, dans une cabine individuelle ou duo pour ceux qui souhaitent pédaler accompagnés ! Le tout dans un cadre agréable avec une hygiène irréprochable : l’eau ozonée est changée à chaque séance. La chromothérapie et l’hydromassage, avec des buses qui ciblent des zones spécifiques avec différentes intensité, viennent accentuer les effets des séances.
De plus, pour contrer les reproches faits aux piscines, notre activité n’impose pas de cours collectifs à des horaires précis et ne nécessite pas de port de bonnet. Enfin, les citadines overbookées peuvent retourner à leur vie active coiffées et maquillées, sans avoir perdu de temps. D’autres acteurs se lancent désormais sur le créneau. C’est assez sain, d’autant plus que le potentiel de développement est là. Nous estimons que le marché français peut aisément supporter plus de 300 points de vente sous enseigne Waterbike.

Quel coût faut-il prévoir pour ouvrir un centre ?

Nos unités ont une surface de 70 à 100 m² et sont équipées de 5 à 6 machines en moyenne. Les licenciés qui rejoignent le réseau s’acquittent d’un droit d’entrée de 8000 euros et jouissent pendant cinq ans d’un territoire exclusif. Ils nous versent par ailleurs une redevance de 150 euros/cabine/mois. Cela permet d'éviter l'intrusion du concédant sur le chiffre d'affaires du licencié. En moyenne, l’ouverture d’une unité réclame un investissement global de l’ordre de 180 à 240 000 euros, selon l’état du local et donc de la nature des travaux à entreprendre. Le chiffre d’affaires s’élevant en moyenne à 240 000 euros à la fin de la première année d’exercice. En partenariat avec le Laboratoire d'Armor, nous proposons à nos partenaires de dynamiser leur chiffre d'affaires grâce à une micro-boutique offrant une large gamme de produits pouvant être utilisés durant et après les séances de Waterbike.

Quel est le profil des partenaires ayant déjà rejoint le réseau ?

Nous nous adressons aussi bien à des investisseurs qui désirent profiter d’une activité qui dégage une marge brute de 90 à 95% et qui peuvent gérer leur centre à distance grâce à notre outil CRM, qu’à des hommes ou des femmes souhaitant créer une entreprise pérenne avec un investissement raisonnable. Ces derniers doivent avoir un excellent relationnel de manière à développer et fidéliser leur clientèle en conservant les trois valeurs phares du réseau :
Accueil-Conseils-Hygiène.

Pourquoi avez-vous préféré un contrat de licence de marque ?

Nous avons opté pour un contrat qui ne soit pas trop contraignant pour nos partenaires. Avec la licence de marque, nous nous positionnons dans une relation de commerçant à commerçant. Et cela ne nous empêche pas d’être présents aux côtés de nos partenaires à chaque étape de leur projet.

Justement, comment les accompagnez-vous ?

Nous apportons notre expertise dans la validation de l’emplacement et nous offrons à nos partenaires un état local du marché, réalisé en partenariat avec le cabinet spécialiste du géomarketing et des études de marché Territoires & Marketing. Concernant les travaux d’aménagement, nous fournissons un cahier des charges au partenaire mais ne lui imposons nullement une entreprise pour la réalisation des aménagements. Une fois que les travaux dans le local sont engagés et que le financement est trouvé (nous assistons aussi nos partenaires sur ce volet), nos licenciés suivent une formation au concept qui s’étale sur une ou deux journées selon l’expérience du candidat. Cette formation se déroule soit au sein de leur unité soit dans au sein de notre centre pilote situé dans la capitale. A l’ouverture du centre, une campagne de marketing locale est proposée à nos partenaires sur différents supports. Une fois en activité, les licenciés ainsi que leur personnel peuvent profiter d’un programme de formation continue. Nos candidats peuvent également compter sur un kit informatique qui comprend un logiciel de caisse et un outil CRM qui permet de contrôler les machines à distance sur smartphone. Enfin, nous offrons à nos partenaires un kit ouverture qui comprend de la PLV et des outils de communication. Dernier point fort : toute la publicité nationale est entièrement à la charge de l’enseigne.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Aquabiking : cette enseigne tendance recrute

Franchise Point Soleil
Point Soleil

Concept de centre de bien-être, beauté et remise en forme parfaitement adapté aux tendances actuelles

Apport 50 000 €

Franchise WATERBIKE

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise WATERBIKE il faut un apport personnel de 30 à 35 %. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise de club sport
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Aquabiking ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Aquabiking, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise de club sport

Actualités

  • 06 octobre 2014
    Waterbike s'offre sa 4ème campagne TV nationale Depuis le 20 septembre et jusqu’à mi-octobre 2014, Waterbike, spécialiste de l'aquabiking en cabine privée, booste le début de saison avec une campagne TV de grande ampleur… Waterbike en clair ! Constitué ...
  • 15 septembre 2014
    Waterbike poursuit sa croissance Créée en 2010 par Thermale Bike, entreprise 100% française et dirigée par Alain Lellouche, le concept Waterbike® -aquabiking individuel en cabine privée- est à l’origine d’un marché en plein essor. Innovant ...

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise BODYHIT
BODYHIT

Apport 30 000 €

Franchise Elancia
Elancia

Apport 70 000 €

Franchise SURFACE
SURFACE

Apport 20 000 €

Franchise Swim Stars
Swim Stars

Apport 9 000 €

Franchise fit20
fit20

Apport 30 000 €

Franchise MY BIG BANG
MY BIG BANG

Apport 30 000 €

Franchise L'Appart Fitness
L'Appart Fitness

Apport 100 000 €

Franchise Iron Bodyfit
Iron Bodyfit

Apport 25 000 €

Fitness Park
Fitness Park

Apport 350 000 €

Franchise TECFIT
TECFIT

Apport 30 000 €

Franchise MYOTEC
MYOTEC

Apport 15 000 €