Interview franchise Kilo Shop

« Nous planifions entre 5 à 10 ouvertures en 2022 »

Emmanuel Jury, Progressium - le

Dirigeant du Cabinet de Conseil Progressium, qui veille aux destinées de Kilo Shop, Emmanuel Jury répond à nos questions à propos des ambitions de développement de ce réseau spécialisé dans la commercialisation de vêtements vintage, vendus au poids...

: Quels sont les qualités premières que vous recherchez chez les franchisés de Kilo Shop ?

Emmanuel Jury 1Emmanuel Jury : Nous sommes à l'affût de candidats en phase avec les évolutions du marché, capable de comprendre les enjeux actuels et futurs de la seconde main. Il faut donc faire preuve d'une certaine souplesse pour s’adapter aux tendances. De préférence, on se tourne vers des personnes déjà entrepreneurs dans le retail, qui savent gérer le stock. Sont également particulièrement appréciées des qualités de gestionnaires et ce sur de multiples physionomies de points de vente. Ainsi, aux côtés de nos unités de centre-ville, nous sommes en phase de test au sein de quatre des plus grands centres commerciaux de France.

Existe--il une formation à destination des candidats ?

Tout-à-fait : celle-ci se déroule sur deux semaines et elle permet d'appréhender les approvisionnements. Nous couvrons aussi parfaitement les aspects touchant à la gestion et à la tenue de magasin.

Comment se déroule le développement de votre réseau ?

Pour 2021, nous n’avons pas fixé d’objectif particulier mais sachez que nous recevons beaucoup de demandes, ce qui nous permet de sélectionner les meilleurs candidats. L'enseigne compte 18 points de vente et nous optons en premier lieu pour des personnes qui partagent les valeurs de la seconde main. Actuellement, nous sommes en discussions plus ou moins avancées pour des ouvertures dans les villes de Bayonne, Chambéry, Annecy, Agen, Bordeaux, la Rochelle et Poitiers, ce qui nous laisse planifier entre 5 à 10 ouvertures en 2022.

Un dernier mot ?

J'aimerais insister pour conclure sur le savoir-faire incomparable de la maison mère de Kilo Shop, Eureka Fripes, au niveau des achats. Cela sécurise les projets des franchisés et c'est ce qui fait sans aucun doute la différence sur le marché, tant aujourd'hui que demain.

                                              Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Kilo Shop ?

Franchise Kilo Shop
Kilo Shop

Vente au kilo de vêtements et d’accessoires vintage

Apport 100 000 €

Pour ouvrir une franchise Kilo Shop il faut un apport personnel de 100 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise dépôt vente
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Ouvrir un magasin d’occasion ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Ouvrir un magasin d’occasion, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise dépôt vente

Actualités

Interviews