Interview franchise Monceau Fleurs

Un entretien avec Laurent Amar

Laurent Amar - le

Rencontrer les dirigeants d’une enseigne comme Monceau Fleurs est un événement… et écouter Laurent Amar parler de son entreprise permet de comprendre pourquoi cette enseigne a su se tailler une bonne part de marché dans son domaine et se créer une notoriété aussi forte. L’enseigne compte à ce jour 54 magasins dont 6 en propre et 13 ouvertures en cours. Docteur en droit des affaires, Laurent AMAR, petit-fils du créateur de Monceau Fleurs, a créé Générale des Végétaux en 1998, pour développer le concept Monceau Fleurs par le biais de la franchise.

: Vous venez de mettre en ligne une nouvelle version de votre site Internet avec vente en ligne, alors que vous avez longtemps refusé ce modèle de développement. Pourquoi ?

Laurent Amar : Un entretien avec Laurent AmarNous avons longtemps refusé de nous lancer sur Internet parce que nous estimions qu’il fallait absolument créer un site qui permette à chacun de nos partenaires d’en tirer avantage. En regardant ce qui se faisait notamment aux USA, mais en France aussi, j’ai compris qu’il fallait innover et créer un service qui soit entièrement en faveur de nos franchisés. Il n’était pas question de lancer un site qui puisse d’une manière ou d’un autre concurrencer le travail qu’ils font dans leur secteur. Nous leur avons confié une exclusivité géographique… Je ne vois pas comment j’aurais pu leur expliquer que nous mettions en place un système de distribution concurrent ! Ce serait malhonnête.
Nous avons fait un énorme travail de réflexion, de consultation. Lorsque j’ai présenté le projet aux franchisés, en leur expliquant que l’objectif était de créer un outil complémentaire de vente pour chacun d’entre eux, nous avons reçu une véritable ovation de la part de nos « Patrons » franchisés. Les applaudissements ne s’arrêtaient plus.
L’idée est simple. L’investissement global est pris en charge par la structure du franchiseur. Plus de 300.000 € : développement, communication pour faire connaître le site… Ils ne subissent aucune charge. D’autre part, les camions de livraison qui arrivent chaque matin sur les points de vente vont avoir l’adresse du site bien visible, les emballages également…
Ensuite, chaque commande en ligne est livrée par le franchisé de la région. C’est son chiffre d’affaires !
Je le dis souvent, Internet doit être un accompagnement naturel du commerce traditionnel. Ce n’est pas une fin en soit pour une entreprise commerciale. Au contraire, ce doit être un levier de développement pour les points de vente.

Sur le plan économique, votre structure internet ne semble pas logique. Qu’est-ce qui vous anime ?

Un entretien avec Laurent AmarEffectivement, si on considère le schéma économique, la rentabilité d’une telle organisation est précaire. En fait, je ne travaille pas pour rentabiliser Internet. Ce qui m’obsède, c’est d’apporter au réseau un outil qui permettra à l’ensemble des acteurs du réseau d’en tirer un bénéfice.
Vous savez, j’ai beaucoup travaillé avec Edmond de Rothschild. Il m’a beaucoup marqué. C’est quelqu’un qui a su faire fructifier la fortune familiale, qui avait du talent. On le sait peu, mais si le Club Med a connu un tel développement, c’est grâce à lui. Son groupe est également le premier producteur mondial de vin (il est propriétaire de domaines en Australie, Californie, Amérique du Sud…). Le principe qui a était le fil conducteur de sa carrière, était : « pour recevoir, il faut savoir donner ». Et c’est modestement ce que j’ai voulu reprendre dans la gestion de notre enseigne et notamment pour le développement du site de Monceau Fleurs.
Nous avons une société qui est saine. Le quotidien financier « Les Echos » a écrit sur nous que nous avions bâti notre entreprise sur du béton ! Alors il serait vraiment stupide de ne pas profiter de nos capacités financières pour poursuivre dans le même sens : consolider les acquis et faire bénéficier l’ensemble des partenaires de nos moyens. Ce ne peut qu’être favorable à tous. Dans l’entreprise, nous avons toujours réinvesti pour l’avenir. Monceau Fleurs a la chance d’avoir les moyens financiers de son développement.

Quels sont les critères de sélection de vos franchisés ?

Un entretien avec Laurent AmarNous recherchons des gens qui soient de véritables chefs d’entreprise. Ils doivent avoir bien entendu le sens du commerce, mais également être travailleurs, savoir animer des équipes… et avoir le goût de la perfection. Bertrand de Lavilléon et moi, nous les rencontrons tous et nous recherchons des partenaires avec lesquels nous avons envie de travailler à long terme.
Aujourd’hui, nos relations avec les franchisés sont excellentes, nous avons des relations plus qu’amicales avec nos eux. Nous sommes invités aux baptêmes, mariages… et c’est un réel plaisir de les rencontrer. Vous savez, je suis rarement dans mon bureau. Je préfère aller dans les magasins, mettre la main à la patte, parler avec les employés, sentir le terrain. J’ai commencé ma carrière comme simple employé. Mon père a voulu que je fasse mes armes. D’ailleurs, il ne voulait pas que je fasse ce métier. Il voulait que je sois avocat. J’ai donc suivi sagement mes études, mais j’aimais son métier et chaque fois que j’avais du temps, je venais dans la boutique.
J’ai donc bénéficié de cette expérience et également d’une formation universitaire. Je crois que le fait de connaître le métier de nos partenaires, de les rencontrer souvent est un atout considérable. Cela nous permet de comprendre parfaitement leurs besoins, de parler le même langage et donc d’écouter et de faire bénéficier le réseau des idées qui viennent des rencontres avec ceux qui vivent au quotidien le fonctionnement d’un point de vente.

Bertrand ne me contredira pas, nous avons de nombreux candidats qui souhaitent ouvrir un magasin Monceau Fleurs et nous en refusons beaucoup. Même lorsque leurs situation financière leur permet de réaliser le projet.
L’argent n’est pas le seul moteur d’une entreprise. Nous voulons des hommes et des femmes qui portent nos valeurs, avec lesquels nous partageons les mêmes idées.
La morale et le talent, voila des ingrédients qui permettent de réussir.

Commerces spécialisés : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Bazarland
Bazarland

Discounteur, équipement de la maison discount

CA 2 ans : 1 200 000 €

Apport : 75 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Leader de l'achat-vente de produits d’occasion et reconditionnés

CA 2 ans : 1.9 M€ TTC

Apport : 150 000 €

Franchise Médor et Compagnie®
Médor et Compagnie®

Experts en bien-être animal

CA 2 ans : 750 0000 €

Apport : 50 000 €

Franchise ARCHI CHOUETTE
ARCHI CHOUETTE

Magasin spécialisé dans la vente de jeux de société modernes et de jouets pour clients avisés ou néophytes

CA 2 ans : 250 000 €

Apport : 25 000 €

Franchise Tom&Co
Tom&Co

Accessoires et produits alimentaires pour animaux

CA 2 ans : 1.2 M€

Apport : 100 000 €

Franchise FitnessBoutique
FitnessBoutique

Vente d'Appareils de fitness et nutrition sportive

CA 2 ans : 380 k€ à 420 k€

Apport : 20 000 €

Franchise Monceau Fleurs

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de confidentialité

Pour devenir franchisé Monceau Fleurs il faut un apport personnel de 70 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise fleuriste
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise fleuriste

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise MONSIEUR ALBERT - Créateur de Hot Dogs
MONSIEUR ALBERT - Créateur de Hot Dogs

Premier réseau de franchise de Hot Dogs en France ! French Guys Do it Better !

Monsieur Albert a pour mission de changer l'opinion général du Hot Dog de tous les français. Pour ce faire il propose des Hot Dogs Gourmets de grande qualité à des ...

Apport : 50 000 €

Franchise DISTRI CLUB MEDICAL
DISTRI CLUB MEDICAL

Vente et location de matériel médical B2C, B2B

Depuis près de quarante ans, l'enseigne DISTRI CLUB MEDICAL propose la vente et la location de matériel médical, via ses quelques 80 magasins franchisés en France. Le réseau est membre ...

Apport : 50 000 €

Franchise EXKi
EXKi

EXKi est un pionnier du fast-good : Concept de restauration rapide, saine et durable. Centré sur le végétal, les produits proposés sont le plus possible locaux, de saison, bios et fairtrade.

EXKi, c'est avant tout une histoire de goût : Cette enseigne de restauration rapide qui a vu le jour en 1999 en Belgique a été lancée par trois copains, passionnés ...

Apport : 100 000 €

Franchise HELP Confort
HELP Confort

Urgences, dépannages & amélioration de l’habitat pour les particuliers et les professionnels

HELP Confort offre à ses clients, particuliers et professionnels, des solutions adaptées en termes de petits travaux de rénovation et de dépannage. Nos agences respectent des engagements forts en matière ...

Apport : 30 000 €

Franchise AXEO Services
AXEO Services

L’engagement du service rendu pour les particuliers et les professionnels

Épanouissez-vous professionnellement en tant que chef(fe) d’entreprise d’une société multiservices en rejoignant AXEO Services, le réseau complice de votre réussite. Envie de donner une nouvelle orientation à votre vie professionnelle ...

Apport : 25 000 €

Franchise La Compagnie des Toits
La Compagnie des Toits

Le réseau expert des toits professionnels

En tant que réseau expert des toits professionnels en France, nous accompagnons des franchisé(e)s vers la réussite et l’épanouissement au sein d’un marché vaste et récurrent. Créée en 2014 puis ...

Apport : 50 000 €

Franchise La Compagnie des Familles
La Compagnie des Familles

La meilleure compagnie pour vos enfants

Créée en 2004 par Laurent DAVID, La Compagnie des Familles est un réseau convivial, à taille humaine, où règne un vrai esprit de famille. Les services proposés aux parents sont ...

Apport : 20 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Gastronomie Italienne en service rapide

Dans le domaine de la restauration rapide, l'enseigne Francesca fait les choses différemment. Car si fast-food rime parfois avec nourriture médiocre, ce concept italien se démarque par l'excellente qualité des ...

Apport : 60 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Leader de l'achat-vente de produits d’occasion et reconditionnés

Vous aimez la franchise ? Alors on va se parler franchement : Un magasin Easy Cash ce n'est pas un commerce comme les autres. Bon bien sûr, on est des ...

Apport : 150 000 €

Franchise Laserel
Laserel

Centres laser et médecine esthétique

Vous souhaitez ouvrir votre propre centre de médecine esthétique ? BATISSONS ENSEMBLE VOTRE SUCCES Fort d’une expérience entrepreneuriale de plus de 20 ans, principalement dans le domaine de la ...

Apport : 50 000 €

Franchise Diagamter
Diagamter

Leader spécialiste des diagnostics immobiliers

Présentation du concept Diagamter/ Aléa Contrôles : précurseur depuis 25 ans sur le marché du diagnostic immobilier. Diagamter/ Aléa Contrôles vous propose de pratiquer un métier noble dont le double ...

Apport : 15 000 €

Franchise Elancia
Elancia

Prise en charge personnalisée et accompagnement individualisé de l'adhérent

Chez Elancia chaque adhérent est accompagné, suivi au plus près de ses besoins, ses objectifs et ses envies grâce à un coaching sportif professionnel ultra personnalisé. En plus des équipements ...

Apport : 70 000 €

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs