Interview franchise Délices Lamarque

« Ce qui fait notre force, c’est le soin que nous mettons à sélectionner les meilleurs produits »

Jean-Emmanuel Costedoat-Lamarque - le

Jean-Emmanuel Costedoat-Lamarque est le fondateur du réseau de magasins de biscuiteries- confiseries traditionnelles portant son nom, Délices Lamarque. Lancée en 2013, la franchise se déploie partout en France et recherche des candidats souhaitant travailler pour un concept original, qui mise avant tout sur la qualité. Interview

: Comment vous est venue l’idée de créer Délices Lamarque ?

Jean-Emmanuel Costedoat-LamarqueJean-Emmanuel Costedoat-Lamarque : Je n’étais pas au départ dans le commerce de bouche, puisque j’ai travaillé pendant 25 ans dans l’immobilier. En parallèle, je m’adonnais à la prestidigitation, ce et c’est elle qui m’a amené à visiter à me rendre dans le temple international de la magie, Las Vegas. Là, au milieu des néons et des machines à sous, j’ai visité l’Hôtel Paris, qui reproduisait fidèlement, à la manière de cartes postales d’antan, des boutiques françaises typiques des années 50. J’ai alors pensé à importer cette idée dans l’Hexagone et me suis tourné vers la biscuiterie-confiserie, mettant deux années à peaufiner le concept (aspect, produits, choix des fournisseurs…) avant d’ouvrir le premier Délices Lamarque en 2011.

Comment s’est déroulée l’ouverture du premier point de vente ?

Je souhaitais implanter ma boutique dans un environnement adapté, c’est pourquoi j’ai ouvert à Albi, au moment où le centre de la cité a été classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Le succès a été immédiat et la progression a été telle qu’en 2012, j’ai naturellement pensé à dupliquer mon magasin. Eric Rohfritsch, mon associé actuel, m’a rejoint pour concrétiser cette idée et à la fin de l’année 2013, nous ouvrions notre première franchise à Hyères, dans le Var.

Qu’est-ce qui rend Délices Lamarque unique à vos yeux ?

Notre concept est réellement abouti et nous proposons le meilleur des produits de biscuiterie-confiserie artisanaux inspirés des années 50 (coco boer, mètres de réglisse…) mais également des boissons traditionnelles d’époque, surfant sur une vague nostalgique en ressuscitant l’absinthe par exemple.
Ce qui fait notre force, c’est le soin que nous mettons à sélectionner les meilleurs produits. Nous passons une large part de notre temps à courir les salons à la recherche de la confiserie, biscuiterie, épicerie fine et accessoires originaux pouvant s’adapter à notre concept, et nous négocions les prix afin que nos franchisés puissent réaliser des marges intéressantes.
N’étant pas fabricant, nous pouvons renouveler très régulièrement notre offre et l’adapter aux saisons et aux modes.

Comment se déroule votre déploiement ?

Même si nous souhaitons rester un réseau à taille humaine, nous avons tout de même ouvert assez rapidement 5 autres franchises dans les villes de Saint-Raphaël, Cannes, Brives, Reims et Saint-Malo, avec à chaque fois un succès renouvelé, prouvant ainsi que notre concept s’adapte à tous les types d’environnement et de région.
En 2015, nous avons déjà inauguré 3 autres points de vente, à Tarbes, Montauban et Toulouse et d’autres adresses fleuriront d’ici la fin de l’année en PACA, dans le Centre et dans l’Ouest du pays.

Quelles qualités faut-il détenir pour devenir franchisé à vos côtés ?

Nous recherchons des personnes ayant réellement une âme de commerçant et qui ne craignent pas de s’impliquer dans leur futur métier, car il faut prendre conscience qu’exploiter un commerce alimentaire implique de travailler les week-ends et certains jours de fête.
Etre épicurien me semble indispensable pour nous rejoindre mais avant tout, il s’agit d’éprouver un véritable coup de cœur pour Délices Lamarque.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 5 votants

Chocolat : ces enseignes tendances recrutent

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Premier réseau chocolatier récoltant - double Meilleur Ouvrier de France

Apport 30 000 €

Franchise Délices Lamarque

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour créer une franchise Délices Lamarque il faut un apport personnel de 30 à 35% de l'investissement total.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 60 000 €

Franchise Chacun Ses Goûts
Chacun Ses Goûts

Apport 30 000 €

Franchise L'Atelier du Chocolat
L'Atelier du Chocolat

Apport 50 000 €