Interview franchise Vivaservices

« Vivaservices est un accélérateur de croissance pour ses franchisés »

Stéphane Boyer - le

Sept ans après sa création, le réseau de services à la personne Vivaservices compte 17 franchises et trois succursales. Stéphane Boyer, fondateur associé de l’enseigne, est revenu pour l’Observatoire de la franchise sur les spécificités et les atouts du réseau.

: Quel est l’historique du réseau Vivaservices ?

Stéphane Boyer : Vivaservices a vu le jour en janvier 2007 à Vienne, mon associé Jean-Philippe Grenouillet et moi-même étant originaires de la région. En 2008, nous avons ouvert une seconde agence sur Lyon avant d’acquérir, en 2010, la certification de services Qualicert SGS. En 2011, nous avons décidé d’ouvrir notre réseau à la franchise. Pour mener à bien ce projet, nous nous sommes faits accompagnés pendant un an par le cabinet de conseil en franchise Progressium. Nos premières franchises ont vu le jour en janvier 2012.

Pourquoi la franchise ?

Nous estimons que la franchise constitue la meilleure manière de conquérir rapidement un marché en pleine croissance en travaillant avec des entrepreneurs dynamiques et ayant une vraie volonté d’entreprendre.

Sur quels domaines intervenez-vous et où en est le développement de votre réseau ?

Nous intervenons sur trois métiers principaux qui sont la garde d’enfants, le ménage et l’aide à domicile aux personnes âgées et dépendantes ainsi que sur trois métiers complémentaires : les petits travaux de bricolage et de jardinage et l’assistance informatique. Notre enseigne se veut donc multi spécialiste et nous proposons à nos franchisés des outils opérationnels propres à chacun de ces métiers.

A ce jour, Vivaservices compte 17 franchises et trois agences en propre à Vienne, Lyon et Dardilly.

Quelles sont vos ambitions de croissance ?

Nous souhaitons poursuivre notre croissance à un rythme soutenu mais raisonnable. Si nous pensons continuer à grandir en ouvrant 5 à 10 agences chaque année, notre objectif est de constituer un réseau solide avec des franchises qui fonctionnent. Nous devons conserver notre capacité à accompagner nos partenaires au quotidien car notre réussite passe avant tout par la leur.

Justement, quels process avez-vous mis au point pour mener à bien cet accompagnement ?

En amont de l’ouverture de leur agence, nous accompagnons nos franchisés dans la réalisation de leur étude de marché, notamment en leur fournissant un état local du marché. Nous les aidons également à l’obtention de leur agrément de manière à ce que cette étape devienne pour eux une simple formalité et dans la recherche de leur financement. Pour cela, nous avons noué des partenariats avec le monde bancaire, notamment avec les réseaux des Banques Populaires ou le Crédit Mutuel. Nous leur apportons également notre expertise dans la recherche du local. Ce n’est pas stratégique d’avoir un emplacement n°1 sur nos métiers mais nos franchisés doivent avoir une adresse qui soit visible et sur laquelle ils puissent facilement communiquer et recevoir du public. Le lien de proximité avec notre clientèle est primordial.

Par ailleurs, nous proposons à nos franchisés une formation de trois semaines qui permet d’aborder certaines problématiques comme la réglementation et qui permet d’acquérir les bons réflexes en matière de ressources humaines et de démarches commerciales. Cette formation permet également d’appréhender le progiciel métier et de rencontrer tous les partenaires nationaux du réseau (assurances, banques, experts comptables…).

En aval de la signature, nous prévoyons une visite de lancement de deux jours puis deux à trois visites annuelles. Nous complétons ce dispositif par un accompagnement quotidien par téléphone ou par email.

Quel investissement doivent prévoir les franchisés pour rejoindre le réseau Vivaservices ?

Le ticket d’entrée s’élève à 21 000 euros, dont 4500 euros de formation. Vivaservices étant organisme de formation, les franchisés peuvent financer une partie de ce montant avec le DIF. L’investissement global, qui comprend une grosse part de BFR, avoisine les 60 000 euros, hors droit au bail.

Au bout de deux ans, nos agences comptent une assistante à temps plein et une quinzaine de salariés en équivalent temps plein pour un chiffre d’affaires qui, en année trois, peut atteindre les 500 000 euros.

Quels sont les atouts de votre enseigne sur son marché ?

A nos yeux, les facteurs essentiels de la réussite sont le recrutement, qui doit être le plus élaboré et le plus sérieux possible, et l’accompagnement des prospects et des clients. Pour leur laisser le temps de se consacrer pleinement à ces deux métiers, nous avons mis en place des outils qui permettent à nos franchisés de gagner du temps dans leur développement mais aussi de développer la proximité et la réactivité qu’ils ont avec leurs clients, prospects et salariés.

Nous nous positionnons comme un levier de croissance et un accélérateur de développement pour nos franchisés. En parallèle des outils développés, nous favorisons énormément les échanges entre franchisés et entre la tête de réseau et les franchisés. Nos partenaires sont acteurs de la croissance de notre réseau. Nous bénéficions de leur expérience passée et ils participent pleinement à l’évolution de l’enseigne

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Vivaservices ?

Franchise Vivaservices
Vivaservices

Enseigne multi-spécialiste de services à la personne

Apport 20 000 €

Pour ouvrir une franchise Vivaservices il faut un apport personnel de 20 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise service à la personne
Votre projet de création s'oriente vers le secteur ménage repassage ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise ménage repassage, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise service à la personne

Actualités

Interviews