Actualités de la franchise

Une agence Mobilaug ouvre ses portes à Versailles

le

En rejoignant l’enseigne Mobilaug, Céline a opté pour un projet entrepreneurial, mais également pour des valeurs, qu’elle juge semblables aux siennes.

La nouvelle franchisée entend bien proposer des solutions qualitatives d’aménagement de domicile, sur une vaste partie de la couronne parisienne, étant donné que l’agence a ouvert ses portes, depuis plusieurs jours, du côté de Versailles, dans les Yvelines.

De par ses diverses expériences dans le domaine industriel et médical, en tant qu’ingénieur commercial notamment, Céline ambitionne de répondre aux besoins croissants d’une population dont l’espérance de vie augmente continuellement.

L’enseigne d’aménagements d’habitat profite donc de cette opportunité de marché pour renforcer sa présence, sur l’ensemble du territoire national, et rendre ainsi les solutions de mobilité augmentée, encore plus accessibles. Il s’agit, en effet, de la deuxième agence qui voit le jour depuis le 1er Janvier 2021, quelques mois seulement après l’implantation de Chrystel Derancourt, à Bourg-en-Bresse.

Lors de la formation initiale de trois semaines, au sein de l’agence pilote lyonnaise, Céline a profité de l’occasion pour expliquer ce choix de reconversion : « Je recherchais un nouveau challenge professionnel qui puisse être favorable à la société en règle générale. J’ai aujourd’hui l’opportunité de favoriser l’autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap, au sein de leur logement ».

Un discours impactant qui se traduit, d’ores et déjà, sur le terrain, étant donné que la formation initiale s’est achevée début Juin et que Céline a déjà commencé à concevoir des solutions d’aménagements d’habitat.

Si vous aussi, souhaitez en savoir plus sur le réseau Mobilaug, n’hésitez pas à nous contacter en vous rendant sur notre site.

Vous souhaitez devenir franchisé Mobilaug ?

Franchise Mobilaug
Mobilaug

Mobilaug®, spécialiste de l’aménagement de logements pour les seniors et les personnes en situation de handicap

Apport 20 000 €

Actualités

Interviews