Interview franchise Délices Lamarque

« Nous sommes satisfaits des résultats obtenus en 2015, avec 5 ouvertures »

Jean-Emmanuel Costedoat-Lamarque, Fondateur - le

Jean-Emmanuel Costedoat-Lamarque est le dirigeant et le fondateur du réseau de magasins Délices Lamarque, qui compte aujourd’hui une quinzaine d’implantations. Nous faisons avec lui le bilan de l’année 2015 et dévoilons ses ambitions pour les mois à venir.

: Y a-t-il des traits communs chez vos franchisés ?

Jean-Emmanuel Costedoat-LamarqueJean-Emmanuel Costedoat-Lamarque : Nous ne sommes pas à la recherche de personnes ayant un parcours professionnel particulier. Il faut avant tout être travailleur et être doté d’une forte motivation, car nos magasins, situés en centre-ville et en zones touristiques, ont vocation à être ouverts les week-ends et jours fériés. Parmi nos franchisés, nous avons des personnes issues de la grande distribution ou d’anciens commerçants. En tout cas, même si nos candidats n’ont pas forcément exercé dans le domaine de la confiserie, ils éprouvent une certaine nostalgie pour les magasins d’antan, ceux-là même que Délices Lamarque fait revivre.

De quelle teneur est la formation que vous dispensez ?

Elle est basée sur l’étude approfondie de nos gammes, qui comprennent chocolats, biscuiterie, confiserie et désormais une sélection de thés et d’articles d’épicerie fine. Il s’agit de raconter une belle histoire à nos clients, afin qu’ils n’achètent pas seulement un produit mais vivent également un voyage gustatif dans le temps.
Nous abordons également les aspects techniques du métier, tels que la gestion, le management, la tenue de la caisse ou les animations proposées par la maison-mère, qui peuvent être locales ou régionales.

Comment s’est déroulée l’année 2015 pour vous ?

Nous sommes satisfaits des résultats obtenus en 2015, avec 5 ouvertures réalisées : trois dans notre région d’origine (Toulouse, Montauban et Tarbes), une à Tours plus au Nord et une dernière à Marseille en PACA. Nous souhaitons consolider le réseau en 2016 et je m’engage à rendre visite régulièrement personnellement à chacun de nos franchisés afin de les assister, répondre à toutes les questions qu’ils peuvent se poser et leur prêter main forte si besoin.

Que peut-on vous souhaiter en ce début d’année 2016 ?

Depuis novembre 213, qui a vu l’ouverture de notre premier magasin, l’aventure s’est poursuivie à pas réguliers pour Délices Lamarque et je désire avant tout que notre réseau se déploie en conservant l’esprit convivial qui le caractérise depuis son lancement. Nous souhaitons former avec l’ensemble de nos franchisés une belle et grande famille, et allier la réussite économique de notre concept avec une véritable recherche d’originalité et de qualité au sein de nos boutiques.

           Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Chocolat : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Premier réseau chocolatier récoltant - double Meilleur Ouvrier de France

Apport 30 000 €

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Délices Lamarque

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise chocolat ?
Pour ouvrir une franchise Délices Lamarque il faut un apport personnel de 30 à 35% de l'investissement total.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise chocolat et les franchises du secteur Commerce alimentaire.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise De Neuville
De Neuville

Apport 60 000 €

Franchise Chacun Ses Goûts
Chacun Ses Goûts

Apport 30 000 €

Franchise L'Atelier du Chocolat
L'Atelier du Chocolat

Apport 50 000 €