Actualités de la franchise

Interview de Rossella Cecchelani et Laurent Fabre, franchisés Cotis Interim à Anglet

le
Rossella et Laurent, pouvez-vous vous présenter ?
Rossella « J’ai suivi un cursus scolaire en commerce international. J’ai ensuite occupé des fonctions de commerciale export dans différents domaines d’activités, puis de responsable commerciale pour un groupe de téléphonie. »
Laurent « Pour ma part j’ai fait une école supérieure de commerce. Je me suis tout de suite orienté vers le secteur de l’intérim. J’ai débuté chez Adecco, puis j’ai rejoint le groupe Manpower. Où j’ai notamment crée et développé une filiale aux Antilles. »

Pourquoi avez vous choisi de vous lancer avec une franchise ?
« Parce qu’il nous semble important de bénéficier de la notoriété d’une marque reconnue au niveau national. Parce que nous souhaitons pouvoir nous appuyer sur l’assistance juridique, marketing… »

Et pourquoi avez vous opté pour Cotis Intérim ?
« Parce que, en symbiose avec l’enseigne, nous croyons à la spécialisation. Nous pensons que dans un secteur où la demande reste très forte, créer une agence spécialisée est un atout tout aussi bien pour nos clients que pour nos intérimaires. Il est primordial, pour l’un comme pour l’autre, d’avoir des interlocuteurs connaissant parfaitement leurs besoins, leurs métiers et parlant le même langage. Plus qu’une simple relation clients fournisseurs, c’est un véritable lien de partenariat qui se noue entre l’entreprise et son agence de travail temporaire. De plus, nous partageons les valeurs de l’équipe dirigeante, valeurs relatives au respect des individus et de la déontologie. »

Quelles sont les raisons qui vous ont amené à vous implanter sur la côte basque ?
« La première est due au fait que nous connaissons bien cette région et son tissu économique. La seconde est liée au fort développement économique local, avec un secteur du BTP particulièrement porteur. La troisième est purement hédoniste, avec en perspectives les joies de la vie en bord de mer et la beauté des paysages. »

Quels objectifs vous êtes vous donnés ?
« Nous souhaitons gagner la confiance des entreprises et des professionnels du secteur du BTP, devenir une référence régionale. Nous pensons créer une antenne sur Hendaye, à la frontière espagnole d’ici deux ou trois ans, afin de recruter des ouvriers espagnols. »

Cotis Interim 
20 rue Jean Hausseguy
64600 Anglet

Travail temporaire, agence d'interim : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise aquila RH
aquila RH

Agences de recrutement innovantes

Apport 25 000 €

Franchise Vitalis Médical
Vitalis Médical

Devenez patron d’une agence de recrutement innovante dédiée aux professionnels de santé

Apport 25 000 €

Franchise Cotis Interim

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Vitalis Médical
Vitalis Médical

Apport 25 000 €

Franchise aquila RH
aquila RH

Apport 25 000 €

Franchise Temporis
Temporis

Apport 60 000 €