Actualités de la franchise

Témoignage de Géraldine et Loïc Bronsard, franchisés Kiabi

le

Pouvez-vous nous raconter votre parcours en quelques mots?
Géraldine BRONSARD : Après ma licence de droit, je suis entrée en école de commerce spécialisée en banque assurance, puis, j’ai intégré Adecco en tant que directrice d'agence pendant neuf ans. Ensuite, j’ai rejoint Loïc en prenant la gestion de trois magasins.
Loïc BRONSARD : ingénieur de formation, j'ai travaillé dans l'industrie pendant dix ans puis j'ai créé ma première société en 1999 pour monter mon premier magasin franchisé, nous en avons sept aujourd'hui. Ma volonté a été dès le départ de diversifier les enseignes et les créneaux tout en restant dans le même savoir faire : le textile.
Nous sommes partenaire avec CACHE-CACHE, PATRICE BREAL, ORCHESTRA, CANNELLE LINGERIE et maintenant KIABI.

Comment votre choix s’est-il fixé sur KIABI ?

Géraldine et Loïc BRONSARD : Quand nous avons appris que KIABI se lançait dans la franchise, nous avons tout de suite été séduit par la complémentarité par rapport aux enseignes avec qui nous sommes déjà partenaires et aussi par la forte notoriété de KIABI.

Comment s’est passée votre ouverture ? Quelle accompagnement avez-vous reçu du réseau ?

Géraldine et Loïc BRONSARD : Pour le chantier nous avions une pression importante compte tenu de la livraison tardive du bâtiment. Nous avons pris le pari d'aménager l'ensemble du magasin en 4 semaines au lieu de 5 à 6 habituellement. Puis afin de compliquer un peu plus, Géraldine a du faire l'implantation en moins de 2 semaines au lieu de 2.5 à 3 semaines habituellement.
Malgré cela nous avons réussi à tenir les délais avec un respect qualitatif du concept. L'ouverture a été un énorme succès avec très forte fréquentation. Le réseau a été très solidaire et nous a apporté un véritable soutien logistique et humain. Pendant l'implantation, des managers de la région se sont relayés pour renforcer l’équipe et nous accompagner.

Vous avez recruté plusieurs employés. Comment cela s’est-il passé ?

Géraldine et Loïc BRONSARD : Cela s'est bien passé car nous avons eu le choix ! Nous avons reçu près de 300 CV. Ce qui est déjà une démonstration de la grande notoriété et de l'attractivité de l'enseigne KIABI.

Quel bilan tirez-vous de l’ouverture ?

Géraldine et Loïc BRONSARD : Il est encore tôt pour faire un bilan. Toutefois, nous pouvons dire que nous avons été littéralement bluffé par l'engouement spectaculaire du public pour le magasin.
De plus, nous sommes très satisfaits de l'accompagnement et de la disponibilité de l'équipe KIABI.

Comment décririez-vous l’affilié type KIABI ? Quelles qualités doit-il posséder selon vous ?

Loïc BRONSARD : A mon sens, il n'y a pas réellement de profil type, par contre il y a des qualités indispensables à avoir : sens aigu de l'organisation et de l'anticipation, sens du management, persévérance et travail.

Quels sont vos objectifs maintenant et à plus long terme ?

Géraldine et Loïc BRONSARD : Notre objectif prioritaire est de très court terme : installer dans la durée, performer et pérenniser ce premier KIABI.
Le second objectif plus moyen terme va être de structurer administrativement notre société car nous allons frôler les 40 salariés avec ce nouveau magasin. Une fois cette structure mise en place nous pourrons reprendre sereinement le développement de notre entreprise avec tous nos partenaires franchiseurs et nous l'espérons un second KIABI...


Prêt à porter : ces enseignes tendances recrutent

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Vêtements pour toutes les personnalités

Apport 50 000 €

Franchise Blue Box
Blue Box

Réseau de prêt-à-porter multimarque

Apport 150 000 €

Franchise Kiabi

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Apport 50 000 €

Franchise Blue Box
Blue Box

Apport 150 000 €

Franchise Father and Sons
Father and Sons

Apport 60 000 €