Interview franchise Eco-Navette developpement

Interview de Daniel Dos Anjos, de la franchise Eco-Navette | 1633

Daniel Dos Anjos - le

Un an après l’avoir interviewé en vidéo à l’occasion de sa venue sur Franchise Expo Paris, c’est cette fois par téléphone que nous avons conversé avec Daniel Dos Anjos, gérant d’Eco-Navette, un concept de navettes effectuant des liaisons en provenance et vers les aéroports. A lire ci-dessous sans attendre, pour les candidats à la recherche de concepts innovants…

: Quelles sont vos ambitions en matière d’implantations en France ?

Daniel Dos Anjos 2Daniel Dos Anjos : Nous avons toujours le projet d’investir les trois aéroports parisiens (Roissy, Orly mais également Beauvais) et en attendant les autorisations nécessaires au lancement de notre activité sur cette zone, nous poursuivons notre déploiement dans le Sud de la France. Ainsi, après le Tarn en 2011, l’Aude et le Tarn-et-Garonne en 2012, nous sommes actuellement en cours d’ouverture sur une partie du département de la Haute-Garonne. A vrai dire, toutes les régions dotées d’un aéroport nous intéressent.

Quel est votre calendrier concernant votre arrivée à Paris ?

Nous n’avons pas les cartes en main et nous nous en remettons aux autorités compétentes à ce sujet. Mais nous sommes prêts à démarrer dès que les autorisations d’exercer auront été délivrées, et nos 35 000 clients enregistrés dans les zones que nous couvrons actuellement nous suivront si Eco-Navette leur propose des prestations équivalentes dans la capitale. Nous sommes donc confiants et plein d’espoir.

Quels profils recherchez-vous en particulier ?

Nous voulons avant tout des personnes ayant une réelle mentalité de chef d’entreprise, dotées d’un véritable goût du challenge et souhaitant entrer sur un marché recélant un potentiel certain. Des qualités de manager sont également appréciées, car on peut rapidement être amené à travailler avec une équipe complète de conducteurs.

Combien faut-il investir pour vous rejoindre et que fournissez-vous aux personnes qui vous rejoignent ?

Pour 40 000 euros, le candidat à la franchise Eco-Navette a accès nos bases client, et il peut démarrer avec un seul véhicule. A mesure que l’activité progresse, la flotte de navettes peut atteindre une dizaine d’unités, et le chiffre d’affaires peut dépasser les 100 000 euros, la rentabilité étant au rendez-vous avant la fin de la deuxième année. Compris dans le package, le logiciel d’Eco-Navette permet de gérer tous les aspects du métier de manière simple et précise.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

41 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Services aux particuliers : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Centre Services
Centre Services

Réussissez avec un concept rentable, un secteur porteur et une marque forte !

Apport 30 000 €

Franchise MEDICAL'ISLE Confort et Santé
MEDICAL'ISLE Confort et Santé

Le concept innovant dédié au confort et à la santé de tous

Apport 30 000 €

Franchise Eco-Navette developpement

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Eco-Navette developpement il faut un apport personnel de 20 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise Transport et livraison
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise Transport et livraison

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Bastide Franchise
Bastide Franchise

Apport 90 000 €

Franchise Babychou Services
Babychou Services

Apport 20 000 €

Franchise Rainéa
Rainéa

Apport 10 000 €

Franchise Tout et Bon
Tout et Bon

Apport 50 000 €

Franchise CENTURY 21
CENTURY 21

Apport 50 000 €

Franchise Cuisines Omega
Cuisines Omega

Apport 15 000 €