Dossiers de la franchise

Franchise habitat. Les opportunités de créer son entreprise

Publié par , le | Franchise décoration

La sortie de la 3ème édition de l’Habitascope de l’IPEA (réalisée en partenariat Crédit Agricole Consumer Finance : Sofinco) est toujours une occasion pour ceux qui souhaitent se positionner sur le marché de l’habitat au sens large, de prendre le pouls du secteur avant de se lancer en franchise ou comme simple indépendant.  Estimé à 52 milliards d’euros en 2011 par l’Ipea, ce marché aurait progressé de + 0,7% l’an passé. Qui sont les secteurs gagnants ?  Focus cette semaine sur la cuisine équipée, la piscine et le jardin, trois créneaux sur lesquels on retrouve des chaînes de franchise performantes.

Le logement reste au cœur des préoccupations des Français. Ce poste représente aujourd’hui ¼ de leur budget contre 11% en 1960). Bien entendu le coût de l’immobilier et des dépenses contraintes explique une bonne partie de cette hausse.  Le grand marché de l’équipement et de la maison (y compris les dépenses d’habitat) est un poids lourds de l’économie française, estimé à 52 milliards d’euros par l’Ipea, soit une évolution de + 0,7% par rapport à l’année précédente. Mais comme le pointe régulièrement Christophe Gazel lors des publications du Meubloscope ou de l’Habitascope, l’arbitrage entre tous les types de dépense ne se fait pas toujours en faveur du secteur de l’ameublement.

Des arbitrages d’achat en temps de crise

Le marché de l’équipement est estimé à 52 milliards d’euros La crise est passée par là. 42% des français interrogés dans le cadre de cette enquête déclarent avoir reportés leurs achats de meubles. 58% d’entre eux déclarent acheter moins d’électroménager, d’hifi ou de matériel vidéo. Dans un souci d’économie, une partie d’entre eux (25% des français) ont opté pour des achats d’occasion pour ce type de produits.

« En 2011 et 2012, les objets de décoration semblent devenir futiles, pour laisser la place à des produits d’aménagement comme certains meubles, les fenêtres, les volets roulants, le revêtement de sols ou les luminaires », précise Christophe Gazel. Pas de panique pour autant, les intentions d’achat de meubles restant plutôt bien orientés.

Piscines, cuisines et jardin aux premières loges



D’après ce troisième Habitascope, le marché de la piscine continuerait de performer, avec une croissance en valeur de + 6,5% en valeur et + 4,5% en volume.  Ce secteur enregistre à cette occasion, sa meilleure année depuis l’année 2007, soit juste avant le début de l’actuelle « crise ».

Belle année 2011 également pour le secteur de la cuisine équipée, avec une progression des ventes de +6%. Parmi les raisons évoquées, le prolongement de la TVA à 5,5% qui a pu inciter certains ménages à sauter le pas. La pièce cuisine est également de plus en plus une pièce centrale dans le logement, d’où l’intérêt des français pour celle-ci qui mobilisent un certain budget pour l’aménager.

A noter également la présence sur le marché de la cuisine équipée de chaînes de franchise ou des marques connues du grand public (Mobalpa, Schmidt, Cuisinella, Cuisine Plus…). Mais aussi toutes une série de challengers comme Cuisines Aviva…ou KVIK, une franchise danoise qui vient de démarrer son expansion dans l’Hexagone.

Progression de + 4% pour le segment du jardin en 2011. Les français auraient réinvesti dans ce poste, alors qu’ils ne l’avaient pas fait en 2010. Rebond des luminaires (+3,5%) en 2011, un segment qui semble avoir retrouvé le chemin de la croissance. Résultats encourageants également de la salle de bains en 2011, avec une évolution de +3%.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Culinarion
Culinarion

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme

Apport 80 000 €

Franchise Ambiance et Styles
Ambiance et Styles

Equipement de la maison et art de la table

Apport 100 000 €

Franchise YellowKorner
YellowKorner

Galerie de photographie d'art

Apport 80 000 €

Franchise Bricorama
Bricorama

Vente d'article de bricolage, jardinage et déco

Apport 100 000 €

Performance moindre de la literie (+1,7%) qui nous avait habitués à mieux les années précédentes. Pour la première fois depuis 2013, le segment de la literie fait moins bien que l’ensemble du marché du meuble.

Tous ces résultats s’appuient sur les performances de l’année 2011. Aujourd’hui, il est encore un peu tôt pour savoir si ces secteurs feront également partie des bons élèves de 2012…et 2013.

Pour les 12 prochains mois, les intentions d’achat restent néanmoins bien orientées, prouvant un intérêt intact des consommateurs pour l’équipement de leur maison. Soit un indicateur plutôt positif pour les acteurs du marché (franchises, succursales, indépendants..) et les candidats à la franchise qui s’apprêtent à créer leur entreprise.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Décoration et équipement de la maison.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance
Equipement de la maison et art de la table
Ambiance et Styles

Equipement de la maison et art de la table

Apport 100 000 €

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme
Culinarion

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme

Apport 80 000 €

Enseigne de bricolage de proximité, groupe Adeo
WELDOM

Enseigne de bricolage de proximité, groupe Adeo

Apport 50 000 €

Entreprendre dans la composition florale
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Segment haut de gamme du marché de la coiffure
Camille Albane

Segment haut de gamme du marché de la coiffure

Apport 40 000 €