Dossiers de la franchise

Les dépôts-ventes au cœur de nos cités

Publié par , le | Franchise commerce

 

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Troc.com
Troc.com

Leader europeen de l’occasion

Apport 70 000 €

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Franchise MediaClinic
MediaClinic

MediaClinic est une enseigne de proximité qui achète, revend et répare tous vos produits multimédia.

Apport 15 000 €

A leur arrivée dans l’Hexagone dans les années 70, on trouvait les dépôts-ventes en priorité en périphérie de nos municipalités. Mais au fil des décennies, leur format s’est diversifié, allant vers une réduction des surfaces d’implantation, ce qui a favorisé l’éclosion d’unités de centres-villes, plus accessibles. Revue de détails des tendances actuelles.

 

Des formats adaptables

 

D’origine australienne et pionnière du secteur, Cash Converters est arrivé en France dès 1994. Comptant 72 unités dans l’Hexagone actuellement, le groupe est à la recherche de deux types de franchisés selon Christian Amiard, Administrateur-Délégué : « Pour notre format standard de périphérie (500 m²), le droit d’entrée est de 30 500 euros, tandis qu’il est de 10 000 euros pour le format Cash Converters City (100 m²) que nous développons dans les centres-villes, plus exactement les rues à fort passage. Les royalties sont identiques et fixes pour les deux formats car nous estimons que tous les franchisés de notre enseigne ont droit aux mêmes services et qu’il n’existe pas de « petits » et de « gros » franchisés. »
Les produits qu’on retrouve au sein de ces boutiques plus petites, ne correspondent pas exactement à toutes les familles de produits présentes dans les magasins standards : bijoux, jeux vidéos, DVD, informatique, télé, photo, téléphones, CD… des articles « à emporter » qui ne nécessitent pas l’usage d’un véhicule. Cette formule correspond particulièrement bien à une clientèle citadine, jeune, à l’affût de matériel technologique à prix intéressants et pour qui s’équiper en occasion est passé dans les mœurs.

 

Comptant plus de 50 magasins en France, Easy Cash cherche également à adapter son concept en fonction des emplacements. « Easy Cash développe de front deux formats, ce qui permet de moduler l’investissement réclamé au futur franchiseur, et donc d’étendre notre marque et d’augmenter notre notoriété plus rapidement qu’en se contentant de rester en banlieue » nous confirme Michel Legal, responsable développement de l’enseigne. Ainsi, lorsqu’un magasin de périphérie faisant 400 m² de surface nécessite un apport minimum de 130 000 euros, il n’en coûtera plus que 90 000 euros pour une unité de 80 m² située en centre ville. Le droit d’entrée est divisé par deux quant à lui, passant de 33 k€ à 16.5 k€. En toute logique, les chiffres d’affaires estimés diffèrent selon les mêmes proportions : on passe de 1,4 million d’euros par an dans le premier cas à environ 450-600 000 euros par an pour le second.
Jérôme Taufflieb, le PDG d’Easy Cash précise qu’ « au global, ce type de magasin devrait revenir entre 250 et 350 k€ contre 400 à 600 k€ pour une unité traditionnelle. Un magasin-pilote devrait ouvrir d’ici la fin de l’année, avant une extension à l’ensemble du territoire national en 2011. »

Une stratégie web + périphérie

Le leader des dépôts-ventes en France, Troc.com, poursuit ses implantations essentiellement en périphérie, car l’enseigne ne souhaite pas limiter la taille ou le poids des articles qu’elle traite et « cela nécessite des entrepôts d’une surface minimum de 900 m². Nous avons testé le format boutique en ville, mais cela imposait trop de tri dans les dépôts et posait des problèmes pour l’accessibilité. » indique Jérôme Grangeon, Directeur du Développement du groupe. Anciennement nommé Troc de L’Ile, Troc.com cherche par le biais de son site internet à donner à tout internaute la possibilité de chercher, trouver et acheter en ligne l’objet ou le meuble de son choix, et aussi de permettre à chaque déposant de suivre en ligne l’état de ses ventes.

 

Nécessitant une zone de chalandise de 50 000 personnes, la Trocante fait également le pari d’un développement réservé aux périphéries. L’enseigne est née en 1977 et compte plus de 50 magasins actuellement, dont trois intégrés. la Trocante est également présente en Espagne et en Belgique.
2010 aura vu la naissance du site internet Trocorama.com, le web permettant de replacer avantageusement des magasins en dur de centre-ville, la majorité des internautes résidant en ville.

 

Sur l’ensemble des grands noms du dépôt-vente et de l’achat-cash présents en France, deux stratégies de développement semblent se détacher. D’une part, les enseignes qui font le choix de rester en périphérie, en mettant l’accent sur leur site internet pour toucher une clientèle urbaine et d’autre part, les marques qui diversifient leur format afin de s’implanter en cœur de ville. Ce dernier cas peut intéresser des candidats à la franchise ne disposant pas de fonds colossaux et désirant se lancer dans le dépôt-vente et l’achat-cash, des secteurs dont les chiffres d’affaires connaissent de belles progressions, et qui tendent à profiter d’un effet d’aubaine dû à la crise actuelle.

 

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les derniers articles du secteur

  • Le marché de l’occasion en pleine évolution
    10 février 2011
    Selon l’Observatoire Cetelem « Consommer Mieux en 2010 », pour six Français sur dix, l’un des moyens d’améliorer la qualité de vie est de limiter la consommation, mais cela ne signifie pas qu’il faut se ...
  • Les franchises d’achat-cash alliées d’Internet
    22 mars 2010
    En ces temps de baisse de pouvoir d’achat, nombreux sont les entrepreneurs qui ont compris que le marché de l’occasion offrait de nombreuses possibilités de développement. Et loin de pâtir de la concurrence ...
rejoignez ces réseaux en croissance

Leader europeen de l’occasion

Troc.com

Leader europeen de l’occasion

Apport 70 000 €

Gaming et culture geek

Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Spécialiste des projets d'agrandissements de tous types

Agrandir ma Maison

Spécialiste des projets d'agrandissements de tous types

Apport 10 000 €

Restaurant Salon de thé Tea Shop "Comme à la Maison"

Volupté Anytime

Restaurant Salon de thé Tea Shop "Comme à la Maison"

Apport 100 000 €