Actualités de la franchise

Espaces Atypiques divulgue les résultats de sa dernière enquête

le

L’enseigne Espaces Atypiques a établi du 7 au 11 décembre une enquête auprès de 1 192 clients pour connaître l’impact réel des confinements sur les projets immobiliers. Retour sur ses résultats.

Que révèle l’enquête d’Espaces Atypiques ?

D’après sa dernière enquête en ligne, Espaces Atypiques a constaté que 84% des répondants avaient un projet immobilier avant les confinements, parmi lesquels 57% l’ont vu être impacté (retardé/annulé) par les confinements. Néanmoins, les confinements ont éveillé des envies de déménagement à 18% des personnes qui n’avaient pas de projet spécifique au départ.

Parmi eux, 21% sont parvenus à concrétiser leur achat immobilier. Ces derniers ont par ailleurs dévoilé les raisons de leur achat :

  • 35% pour plus d’espace,
  • 28% pour plus de vert,
  • 23% pour quitter la ville,
  • 19% pour investir,
  • 6% pour le travail,
  • Mais également simplement pour devenir propriétaires…

L’acte d’achat et le déménagement ont engendré pour 29% des impacts sur leur vie professionnelle et personnelle : 57% sont en télétravail, 28% partagent leur temps entre deux lieux de vie alors que 6% passent des nuits à l’hôtel dans la semaine.

La part des acheteurs est constituée à 35% de franciliens : 24% des parisiens, 41% des habitants de la petite couronne et 15% en grande couronne, ont quitté la capitale pour la province.

Parmi tous les clients Espaces Atypiques interrogés qui ont acquis un bien au sein du réseau : 67% d’entre eux représentent des maisons dont 28% avec piscine contre 33% des appartements, et 82% des biens avec extérieur.

Vous souhaitez devenir franchisé Espaces Atypiques ?

Franchise Espaces Atypiques
Espaces Atypiques

Agences spécialisées dans l'immobilier atypique

Apport 30 000 €

Actualités

Interviews