Interview franchise Happymoov

Rencontre avec Antoine Duthoit, Dirigeant de Cycloville

Antoine Duthoit - le

Développer la vocation écologique des citoyens, tout en se développant en franchise. Tel est le pari de Cycloville, un concept de vélos taxis. Créé en 2006 à Lille, le réseau Cycloville développe son implantation dans les grandes villes dans le but d’inciter le plus grand nombre à l’adoption d’un moyen de transport écologique, et de contribuer, ainsi, à développer des réflexes éco-citoyens. Dans le cadre du salon Créer de Lille qui s’est déroulé début septembre, nous sommes allés interroger Antoine Duthoit, le dirigeant de la marque. Présentation du concept et de sa stratégie d’expansion.

: Pouvez-vous nous rappeler les conditions qui ont conduit à la création de votre concept Cycloville ? Dans quelle mesure Cycloville surfe-t-il sur la mode écolo et du développement durable ?

Antoine Duthoit : En 2006, CycloCité lance la première activité de transport urbain écologique au coeur de Lille. 2 vélos-taxis sont alors mis en circulation. Nos vélos-taxis sont adaptés aux besoins des citadins. Le concept permet d’évoluer dans les zones piétonnes et facilite les déplacements des personnes âgées ou à mobilité réduite. Les clients aux bras chargés apprécient également ce mode de transport qui leur permet de se délester et de voyager zen. Les parents aussi font parfois appel à nos services pour récupérer leurs enfants à la sortie des écoles.

Pourquoi avoir choisi de recourir à la franchise ? Où en êtes-vous de votre développement ? Qu’est-ce qui peut amener un candidat à rejoindre votre réseau ?

Le concept Cycloville a été créé il y a 4 ans et le lancement de notre réseau en tant que tel est encore tout jeune : deux ans seulement. Cycloville est aujourd’hui implanté dans 11 villes de l’Hexagone : Lille, Amiens, Compiègne, Strasbourg, Annecy, Rennes, La Rochelle, Bordeaux, Pau, Toulouse et Montpellier.
Se développer en réseau nous permet de mutualiser les moyens humains et matériels, dans le but de réduire le coût du transport pour ses clients et d’envisager ensemble l’avenir de ce moyen de transport. Poursuivre le développement du réseau de franchises est donc une garantie de pérennité pour la marque Cycloville et un exemple de réussite en termes de projet ancré dans le développement durable. Pour votre information, le coût unitaire d’un vélo taxi revient à 8000 € environ.

Quelles sont vos ambitions de développement ? Quel est le business model d’une unité franchisée Cycloville ?

Notre volonté est d’être présent dans les principales villes de France – de 100 000 habitants minimum – afin de permettre aux annonceurs de développer leur visibilité par une action multi locale d’envergure nationale. Cela nous intéresse donc de nous implanter dans des villes comme Nice, Lyon, Troyes, Reims, Caen, Perpignan, Tours ou Nantes.
Chez Cycloville, 20% de l’activité est réalisée par les courses. Les 80% restants provenant de la publicité. Chacun de nos franchisés peut vendre de la publicité à un annonceur sur l’ensemble des villes couvertes (11 à ce jour, avec 60 vélos taxis en circulation). Il devient ainsi apporteur d’affaires pour l’ensemble du réseau.
Un gros annonceur peut également contacter directement le siège de Cycloville à Lille, pour une couverture annuelle sur l’ensemble des 11 sites. Un projet de ce type ne devrait d’ailleurs pas tarder à aboutir dans les prochains jours.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Services aux particuliers : ces enseignes tendances recrutent

Franchise APEF
APEF

Le réseau national d'experts locaux des services à la personne !

Apport 25 000 €

Franchise Petits-fils
Petits-fils

Aide à domicile pour les personnes âgées

Apport 30 000 €

Franchise Happymoov

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé Happymoov il faut un apport personnel de 20 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise Transport et livraison
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise Transport et livraison

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Mr.Bricolage
Mr.Bricolage

Apport 150 000 €

Franchise Schmidt
Schmidt

Apport 50 000 €

Franchise O2
O2

Apport 25 000 €

Franchise L'ATELIER - ARTISAN CREPIER
L'ATELIER - ARTISAN CREPIER

Apport 100 000 €

Franchise Supeco
Supeco

Apport 7 500 €

Franchise écomiam
écomiam

Apport 60 000 €