Interview franchise Oya Fleurs

Un entretien avec Eric Grelier

Eric Grelier - le

Monsieur Eric Grelier, directeur de l’enseigne, nous présente ce concept original. Oya s’apprête à fêter ses dix ans. Une enseigne qui valorise la qualité et l’originalité de ses produits.

: Comment a commencé cette aventure ?

Eric Grelier : Le concept Oya est né d’un groupement de fleuristes «Artisansfleurs.com ». Ce groupement représentait une cinquantaine de points de vente. Au début des années 90, le marché de la fleur était en début de segmentation, nous avons donc décidé de nous positionner et de créer un concept. Le premier magasin Oya en propre est né en 1992, le second site pilote à ouvert dans la ville d’Angers en 1997. Nous fêterons l’an prochain, les dix ans du réseau. A ce jour nous avons une vingtaine de points de vente à travers la France.

Qu’est-ce que le concept Oya ?

Oya c’est avant toute chose un produit de qualité, nous sommes des artisans de la fleur. Au travers de la marque Oya, nous avons développé une charte graphique, une politique d’assortiment, une communication adaptée, et une stratégie marketing forte. Nous privilégions la créativité et l’originalité des bouquets. Chaque semaine, nous proposons de nouvelles idées de création à nos franchisés. Il est important de présenter à nos clients des compositions florales travaillées. Oya, c’est non seulement une offre variée réalisée avec des produits qualitatifs, par un artisan fleuriste qualifié, mais c’est aussi une force de recherche et d’innovation sur de nouveaux produits et de nouvelles animations magasin.

Quel est le profil de vos franchisés ? Comment les formez-vous ?

Un franchisé Oya doit tout d’abord aimer travailler avec des produits frais. La fleur représente certaines contraintes qu’il est utile de souligner. Il faut donc que le candidat y soit préparé. Même si la quasi-totalité de nos membres sont des fleuristes d'origine diplômés, nous sommes ouverts à tout type de profil. Les fleuristes Oya sont dynamiques, volontaires, participatifs, commerçants et réactifs. Pour créer son entreprise, il faut bien entendu être un bon gestionnaire. La durée de notre contrat est de cinq ans. La formation initiale dépend justement du parcours des candidats. Pendant trois mois, la personne sera formée sur le site pilote et dans les autres magasins. Nous leur enseignons tous les basiques de l’art floral si nécessaire. Nous insistons principalement sur la structure de l’offre, de la gamme, le mix-marketing ainsi que sur la philosophie Oya. Cette formation comprend également une session de gestion et management. Tout le personnel en magasin est également diplômé en art floral, ils ont ainsi un vaste champ de compétences. Le franchisé bénéficie ensuite d’un soutien en continu, l’animateur réseau se rend régulièrement dans les points de vente. Les franchisés ont accès à des moyens de gestion tels que l’analyse de leur chiffre d'affaires et la réception de statistiques mensuelles, des outils de budgétisation et de gestion du personnel.

Pouvez-vous nous parler du développement de l’enseigne ?

En presque dix ans, nous avons constitué un réseau d’une vingtaine d’implantations. Nous sommes principalement installés sur la région Grand Ouest. Nous avons récemment ouvert notre premier point de vente en Ile de France. Notre zone de chalandise est d’environ 45000 habitants. Nos franchisés peuvent donc ouvrir plusieurs magasins dans une même ville si la zone de chalandise le permet. Nous n’avons pas de zone d’implantation prioritaire. A ce jour, nous sommes présents à la fois en centre-ville, sorties de ville, galeries marchandes… Notre prochaine ouverture est prévue à la fin du mois de Novembre 2006. Depuis cette année, nous avons notre propre plateforme d’achats regroupant les services administratifs et logistiques (frais et inerte) de l’enseigne, pour une meilleure réactivité auprès de nos franchisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Oya Fleurs ?

Franchise Oya Fleurs
Oya Fleurs

Boutiques de fleurs tendance

Apport 30 000 €

Pour devenir franchisé Oya Fleurs il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise fleuriste et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités

  • 30 novembre 2018
    L'enseigne Oya Fleur présente sa nouvelle collection de vases trompe-l’œil Lancé depuis l’année 1997, le réseau Oya Fleurs ne cesse de satisfaire ses clients en leur proposant des créations florales audacieuses et innovantes. En effet, pour cet hiver, l’enseigne des fleuristes ...
  • 22 novembre 2015
    Oya reçoit un Ruban Fff Franchisée Oya (réseau appartenant au même groupe que Le Jardin des Fleurs), Juliette Faust a reçu un ruban d’argent Fff. Organisés tous les deux ans depuis 1987 par la Fédération française de la franchise ...
  • 03 février 2014
    Le magasin Oya Fleurs d’Angers se refait une beauté Le magasin pilote de la franchise Oya Fleurs vient de subir une cure de jeunesse. Magasin fondé en 1997, il est la vitrine de l’enseigne. Le magasin Oya fleurs, situé place de la Visitation à Angers vient ...
  • 30 octobre 2012
    Oya Fleurs ouvre une boutique franchisée à Bordeaux C’est le jeudi 25 octobre dernier que la franchisée Caroline Soriano a ouvert la toute première boutique sous enseigne Oya à Bordeaux, ville historique pour le Jardin des Fleurs car c’est là que le concept ...
  • 07 juillet 2012
    Oya Fleurs présente ses nouvelles collections 2013 Forte de 23 boutiques dont 5 exploités en succursales et 1 boutique au Maroc, l’enseigne Oya se différencie par une offre en fleurs et plantes renouvelée chaque mois sous forme de collection. Les 25 et ...