Dossiers de la franchise

Achat et vente d’or : un métier qui s’assainit en s’ouvrant à la franchise

Publié par , le | Franchise commerce

Le cours de l’or ayant largement augmenté ces cinq dernières années (de l’ordre de 300% depuis 2008, à près de 1 300 euros l’once, soit 40 000 euros le kilo), de plus en plus de Français se sont tournés vers les officines de rachat pour revendre les métaux précieux et autres pierreries qui étaient en leur possession. Parallèlement, l’organisation des points de vente est en phase de structuration dans notre pays, et la franchise s’est engouffrée avec succès dans ce créneau porteur, avec des enseignes au rayonnement désormais national

Transaction en magasin ou par correspondance

Aux côtés des points de vente physiques, on voit fleurir dans la presse ou sur des affiches publicitaires des offres proposant le rachat d’or à distance : il suffit d’envoyer sous enveloppe ses pierres ou ses bijoux, et l’organisme fait parvenir en quelques jours un chèque encaissable immédiatement ou procède par virement bancaire. « L’avantage est que le client n’a pas à se déplacer, l’inconvénient est l’opacité du processus d’estimation, et l’impossibilité de la mise en concurrence » remarque Laurent Schwartz (dirigeant du Comptoir National de l’Or ).
C’est pour ces raisons que ces dernières années, les consommateurs, sans tout-à-fait délaisser les transactions par correspondance, ont eu tendance à se tourner de plus en plus vers les magasins physiques. Et, comme c’est le cas dans tous les secteurs d’activité, de la restauration rapide aux services à la personne, les réseaux de franchise connaissent un succès croissant dans le domaine de l’or, car ils apportent avec eux une image de probité auxquels des commerces indépendants ne peuvent prétendre.
Toujours dans le domaine du commerce en réseau, les grandes enseignes d’achat-vente ont-elles aussi intégré des cellules spécialisées dans les métaux précieux, afin de répondre à une demande croissante de leur clientèle. C’est le cas chez Cash Express , Easy Cash ou encore Cash Converters, où un comptoir dédié est implanté dans chaque magasin ( Retrouvez notre récente interview vidéo de Frédéric Méry , le responsable du développement de l’enseigne).

Ces enseignes rachètent également votre or :
Access Credits Pro
Access Credits Pro

Donnez du crédit à votre entreprise

Apport 25 000 €

Franchise In&Fi Crédits Courtier Affilié
In&Fi Crédits Courtier Affilié

Courtage en crédit aux particuliers

Apport 10 000 €

Franchise Union de Crédit Immobilier - UCI
Union de Crédit Immobilier - UCI

Courtage en Crédit Immobilier, Assurance de Prêt

Apport 15 000 €

Franchise CrediPro
CrediPro

Courtage en Crédits Professionnels

Apport 25 000 €

Un métier qui se regroupe sous la bannière du SNIMEP

C’est dans le but de donner au grand public des gages de sérieux supplémentaires que deux réseaux parmi les plus connus, la franchise Comptoir National de l’Or , et Gold Swiss Service , ont décidé de créer le SNIMEP (Syndicat National des Négociants Indépendants en Métaux Précieux), le 1 er novembre dernier. Son ambition, selon son fondateur, Laurent Schwartz : « Militer pour durcir la réglementation de notre métier, afin de ne pas laisser se développer des pratiques douteuses, et faire en sorte qu’en matière fiscale, les règles soient identiques pour tout le monde, qu’ils soient anciens dans le secteur ou nouveaux venus ».

Ainsi, parmi les priorités du syndicat, arrive en tête un clair affichage des prix pratiqués, indexés sur les cours réels de l’or sur les marchés boursiers. Un assainissement des publicités est également à l’ordre du jour. De nombreux abus et mensonges ont en effet été repérés, que ce soit par voie d’affichage ou dans les pages de magazines.

Pour Laurent Schwartz, le métier du rachat d’or ne pourra se développer « que s’il se montre respectueux des lois, et c’est en s’unissant que nous pourrons peser pour plus de transparence. Nous sommes actuellement en discussions avec d’autres réseaux de franchise parmi lesquels La Compagnie Nationale de l’Or (réseau de boutiques) ou Gold By Gold (site internet) , qui pourraient bien nous rejoindre pour renforcer nos positions et nos voix auprès des pouvoirs publics » .

Un métier attirant des profils variés

Les franchisés réussissant dans le métier ne viennent pas nécessairement du monde de la finance ou de la banque. Comme pour toute franchise, la maison-mère fournit à son candidat une formation lui permettant d’être compétent pour tout type de transaction. La tête de réseau fournit également les outils informatiques nécessaires à l’établissement d’une estimation certifiée. Il s’agit avant tout d’avoir de réelles qualités de commerçant, car le contact est primordial : une relation de confiance doit s’établir immédiatement avec le client.

Des profils d’investisseurs souhaitant exploiter plusieurs points de vente peuvent également convenir. De nombreux réseaux privilégient d'ailleurs ce type de recrutement pour accélérer leur développement.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Comptoir National de l'Or ?

Franchise Comptoir National de l'Or
Comptoir National de l'Or

Achat Vente d'Or

Apport 60 000 €

Les dernières interviews Comptoir National de l'Or

Les dernières actualités Comptoir National de l'Or

Les 11 derniers articles du secteur